Difficile

Publié le 22 juillet 2019 | par Pierre-Alexandre

0

La Pointe d’Areu (Pointe des Arbennes)

La Pointe d’Areu est une montagne dominant la vallée de l’Arve situé au bout du massif des Aravis. Du fait d’un oubli sur la carte IGN, la Pointe d’Areu est souvent confondue avec la Pointe des Arbennes (appelée aussi Pointe d’Arbenne ou Pointe d’Areu de Romme) qui, en réalité, marque le « vrai » sommet avec une altitude de 2478 m. La randonnée que je décris ici aura donc pour objectif la Pointe des Arbennes et non la Pointe d’Areu localisée environ 350 m juste en face à 2462 m d’altitude.

L’itinéraire démarre au lieu-dit « La Lanche » au sud du Reposoir et grimpe dans le Bois de Méry pour rejoindre La Gueule à Vent dans un premier temps et la Tête du Château dans un deuxième temps avant de gagner finalement la Pointe des Arbennes. Le panorama offert au sommet est splendide puisque l’on peut observer une grande partie de la Chaine du Mont-Blanc, le Massif des Aravis ainsi que les Fiz de l’autre côté.

Le parcours est classé dans la catégorie « Difficile » en raison de sa longueur (14,3 km aller-retour) et de l’effort physique à produire (1330 m de dénivelé pour une pente moyenne de 19,8 %). Aussi, l’ascension dans la forêt entre Le Vélard et les Chalets de Méry peut s’avérer désagéable en raison des nombreuses orties et plantes à épines se trouvant sur le parcours. Je recommande par conséquent le port de chaussures de marche à tige haute afin d’éviter le risque de blessure ou d’urticaire aux chevilles.

Le toponyme Arbenne désigne en patois une « perdrix blanche », espèce qui se trouvait en nombre sur la montagne autrefois 1.



  • Difficulté : Difficile hiking-icon-facile
  • Altitude : 2478 m
  • Temps de montée : 3 h 20
  • Descente : 2 h 40
  • Dénivelé cumulé : 1330 m
  • Trajet aller-retour : 14,3 km
  • Carte : IGN 3430 ET

 

Accès

Rejoindre le village du Reposoir et continuer jusqu’au parking du lieu-dit « La Lanche », terminus de la route.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 45.994586, 6.540458

Montée

Du parking, prendre la piste carrossable annoncée par le panneau mentionnant « Pointe d’Areu – 4 h 45 ». La piste s’élève tranquillement dans la forêt puis monte assez franchement un peu plus loin. Arrivé à un panneau indiquant la direction de la Ferme où l’on peut y acheter du fromage de chèvre, tourner à gauche sur la petite sente non balisée qui traverse peu après le ruisseau du Nant du Dard et suit la direction de Méry comme signalé par le panneau. Le sentier grimpe à nouveau dans la forêt puis s’aplatit pour franchir une clairière aux herbes hautes. Le sentier rejoint ensuite le Chalet du Vélard.

Le chemin conduit peu après à une magnifique clairière sous l’imposante Pointe d’Almet. Poursuivre sur la gauche vers Méry comme mentionné par le panneau. La sente prend de l’altitude assez rapidement. Plus loin, ce dernier décrit une courbe à gauche et remonte dans le bois. Attention aux orties et ronces sur cette partie de l’itinéraire ! Un balisage jaune et rouge peint sur les troncs d’arbres signale le chemin à suivre. La sente est également balisée par de petits poteaux avec des flèches jaunes sur fond vert.

Finalement, l’on débouche sur l’alpage de Méry sous la Pointe et la Tête du Château. Continuer de suivre les flèches jaunes. Le chemin emprunte ensuite un petit pont en bois. L’on gagne peu après les Chalets de Méry qui offrent déjà un splendide panorama sur la Pointe d’Almet, la Pointe Percée et le Bargy. De la, prendre le sentier à vaches balisé par le panneau indiquant la Pointe d’Areu à 2 h 40. Le sentier passe à côté d’une croix blanche située à droite et progresse au-dessus des chalets. Suivre le balisage représenté par les flèches jaunes et les cairns qui se transforme par la suite en marquage blanc et rouge. Le sentier avance par la suite sous la Pointe du Château pour rallier le Col de Gueule à Vent.

De là, poursuivre sur la sente évoluant sous la Pointe du Château. Le chemin monte ensuite raidement dans la pente pour atteindre un premier replat. La Pointe d’Areu et la Pointe des Arbennes sont en vue. Peu après, l’on gravit un raidillon pour rejoindre la Tête du Château. Puis, la piste descend et continue dans la plaine pour grimper un petit mont qui demande un effort assez soutenu. Les cairns balisent le sentier jusqu’au sommet matérialisé par une croix.

Descente

La descente se fait par le même itinéraire.


Album photo de la Pointe d’Areu (Pointe des Arbennes)

Tracé de la rando

Télécharger le tracé (KML) Télécharger le tracé (GPX)


  1. Buord, Jean-Philippe. Origine des noms des montagnes de la Haute-Savoie. Annecy : Color Verba Edition, 2015, p.29

This post is also available in English

Tags : , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

27 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


Revenir en haut ↑