Difficile Col du Rasoir avant le Jallouvre

Publié le 15 juillet 2005 | par Pierre-Alexandre

14

Le Pic de Jallouvre

Le Jallouvre demeure une très belle randonnée réservée aux marcheurs expérimentés. En effet, si le départ du sentier prend l’allure d’une charmante balade bucolique dans les alpages de Cenise, la suite est tout autre : très vite, le sentier passe près d’un vaste pierrier qui permet de rejoindre le Col du Rasoir qui porte bien son nom dans la mesure où la verticalité y est présente des deux côtés ; ensuite, le passage dit de la « Cravate » sous la calotte sommitale est très exposée aux chutes de pierres ; enfin, l’arête finale du Jallouvre qui atteint le sommet demande une bonne aptitude face au vide et une habitude aux terrains délicats.
De plus la date de la randonnée est primordiale : le névé tardif au passage de la Cravate doit avoir totalement disparu sous peine de chute fatale.
À noter la présence de bouquetins lors de la montée au col.


  • Difficulté : Difficile hiking-icon-difficile
  • Altitude : 2408 m
  • Temps de montée : 2 h 55
  • Descente : 2 h 00
  • Dénivelé cumulé : 880 m
  • Trajet aller-retour : 7,0 km
  • Carte : IGN 3430 ET

 

Accès

De Bonneville, em la direction de Cluses par la N205 puis tourner à droite jusqu’à Mont-Saxonnex.
Dans le village, prendre à gauche en direction de Cluses — Marnaz et, quelques mètres plus loin, virer à droite en direction de Morsullaz, lac Bénit, les Frachets.
Continuer cette route jusqu’au terminus, les Frachets.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.027660, 6.464502

Montée

Depuis les Frachets, em le chemin accessible aux 4×4 qui conduit au col de Cenise gagné en 25 minutes. Au col, tourner à gauche vers un petit cabanon. Puis, prendre le chemin le plus à droite de ce cabanon et descendre jusqu’à un sentier plus étroit qui rejoint la base des contreforts du massif par un vaste replat.
Laisser sur la droite le sentier qui mène au col de Sosay et bifurquer franchement à gauche vers un monticule herbeux à gauche du pierrier.
La sente monte raidement en suivant le pierrier jusque dans sa partie supérieure. Le Jallouvre à droite se fait de plus en plus spectaculaire.
Le col du Rasoir est en vue, et un dernier effort dans ce sentier instable permet de le rejoindre. La suite du parcours peut effrayer les personnes sensibles au vertige : d’un côté, le sentier qui longe le col domine un vaste pierrier ralliant le col de la Colombière, et de l’autre, l’imposante face nord du Jallouvre demeure.
Le panorama est très étendu sur la chaîne des Aravis et les cimes plus proches comme la Pointe d’Andey, la pointe de Sosay, les Rochers de Leschaux et la pointe Blanche à proximité.
Après avoir longé le col du Rasoir vient le passage de la Cravate au-dessus d’un vide impressionnant : il faut bien sûr éviter de s’arrêter à cet endroit. Le chemin est bien marqué et amène à un épaulement à gauche qui permet d’atteindre le sommet par une arête vertigineuse avec vue sur le Lac de Lessy 700 m plus bas.

Descente

Rebrousser chemin et revenir au col du Rasoir. Un détour par le col de Sosay permet de voir le lac de Lessy sous un autre angle et pourquoi pas de le rejoindre ; il faut compter une vingtaine de minutes depuis le col de Sosay. Le sentier pour le col est bien visible à gauche à la descente le long du pierrier. À signaler également la pointe de Sosay facilement accessible et reconnaissable avec sa croix au sommet.


Tracé de la rando


Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo du Pic de Jallouvre

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

25 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


Revenir en haut ↑