Moyen

Publié le 28 octobre 2005 | par Pierre-Alexandre

8

La Montagne de Sous-Dine

Reconnaissable par ses falaises abruptes sur sa face nord, la Montagne de Sous-Dine est un itinéraire de randonnée de choix.
L’ascension qui débute dans la forêt se poursuit ensuite à travers les lapiaz et s’achève par un vaste plateau herbeux qui ,par sa situation idéale, offre un panorama des plus étendus sur de nombreux sommets. Des Alpes de Savoie et Haute-Savoie, en passant par la chaîne du Jura et les cimes suisses, voici le contexte de cette très belle balade.
Aucune difficulté technique et aucun passage délicat ; il faudra juste prêter attention aux plus jeunes à l’approche des falaises.


  • Difficulté : Moyen hiking-icon-moyen
  • Altitude : 2004 m
  • Temps de montée : 2 h 20
  • Descente : 1 h 25
  • Dénivelé cumulé : 870 m
  • Trajet aller-retour : 11,2 km
  • Carte : IGN 3430 ET

 

Accès

Depuis la Roche sur Foron, emprunter la direction de Thorens-Glières (D2). Aller au col des Fleuries, et prendre à gauche en direction de Mont-Piton (C16). Après environ 2 km, tourner à droite sur les Chenevriers, et se garer sur le petit parking marquant le terminus de la route.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.014080, 6.301353

Montée

Du parking, prendre le chemin indiqué « Circuit Sous-Dine ». Celui-ci monte dans la forêt et s’éleve rapidement. À la première jonction, poursuivre à droite jusqu’au croisement de la route forestière où il faut continuer tout droit. Arrivé à un second croisement, continuer tout droit en suivant le balisage jaune. Après environ une heure de marche depuis le parking est atteint une bifurcation avec plusieurs chemins panneautés : emprunter la direction indiquée Sous-Dine par Enclave.
Après quelques lacets, le sentier passe dans le Trou de la Pierre et arrive à une intersection avec une vue dégagée sur le Parmelan. Puis, il faut tourner à gauche sur la sente bien marquée en direction de Sous-Dine.
Après une montée en sous-bois, on débouche à un petit col avec une magnifique vue sur le Mont Blanc. Toujours suivre le sentier cairné qui traverse les lapiaz et qui rejoint le sommet après une trentaine de minutes.

Descente

Prendre le même chemin qu’à l’aller.


Tracé de la rando


Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo de la Montagne de Sous-Dine

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

25 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


  • Cédric74

    Merci pour cette randonnée. C’est sympa de voir que tu n’exagères pas le temps de parcours comme certains (3h, je m’attendais à 4h au moins n’étant pas un grand sportif, mais là non).
    Une chose par contre, à un moment tu dis « Arrivé à un second croisement, prendre à gauche (balisage jaune). » C’est faux, le balisage (jaune en effet) continue tout droit (à la rigueur « à droite ») mais il ne faut pas prendre le sentier de gauche qui quitte le parcours sous-dine.

    • Merci pour la remarque ! Je ne me souviens plus du tout du parcours, n’y étant plus retourné depuis 2005. J’ai corrigé cette erreur : « Arrivé à un second croisement, continuer tout droit en suivant le balisage jaune. » Est-ce juste ?

      • Cédric74

        C’est tout à fait ça, il ne faut pas prendre à gauche.

  • yamamoto

    Salut!
    Je viens de faire cette rando
    Effectivement il y a une belle vu mais par contre il y a pas mal de chemin forestier…
    Je voulais ajouté qu’il est possible de faire cette rando par deux chemin, ce qui donne la possibilité de faire une boucle. Le balisage est trés bien réalisé.
    Celui par le Sud est facile mais celui par le Nord est plus difficile.
    Je l’ai emprunté en descente mais il est raide et parfois glissant (pas mal de pierre)
    Voila si cela peut éclairer d’autres personnes voulant faire cette rando…
    Bonne journée!

    • David Martin

      Merci pour l’info ! Le Passage du Monthieu est effectivement praticable pour le retour. C’est très raide mais pas spécialement vertigineux, même si le doute est permis quand on étudie la carte (c’est passé sans problème avec quelqu’un plutôt sujet au vertige d’habitude). En revanche, ça rallonge le temps de descente.

      Le sommet de Sous-Dine pullule de bouquetins : 10 spécimens observés aujourd’hui, et pour certains à moins de 10 mètres !

Revenir en haut ↑