Moyen

Publié le 16 octobre 2019 | par Pierre-Alexandre

3

L’Aiguillette des Posettes

L’Aiguillette des Posettes est un classique du Massif du Mont-Blanc. Située à l’extrémité est de la vallée de Chamonix, l’Aiguillette des Posettes est une randonnée de choix qui ravira aussi bien les petits comme les grands. Le panorama servi au sommet est un des plus étendus du massif. En effet, l’on pourra observer notamment les Aiguilles Rouges, le Buet, le Glacier du Tour, le Refuge Albert 1er ainsi que le barrage d’Emosson.

L’itinéraire que je propose ici décrit une boucle démarrant au parking des remontées mécaniques du village du Tour. Celle-ci rejoint l’Aiguillette des Posettes par un sentier en forêt puis en plaine dans sa deuxième partie. À la descente, le retour s’effectue d’abord sur un chemin de crête (sans danger) avant de regagner la forêt pour atteindre le parking de départ. Il est également possible de redescendre par le chemin emprunté à la montée.



  • Difficulté : Moyen hiking-icon-moyen
  • Altitude : 2201 m
  • Temps pour la montée : 2 h 10
  • Descente : 2 h 15
  • Dénivelé cumulé : 850 m
  • Trajet aller-retour : 8,2 km
  • Carte : IGN 3630 OT

 

Accès

De Chamonix, se diriger en direction du Col des Montets. Traverser le village d’Argentière, puis emprunter la petite route à droite qui mène au village du Tour. Se garer sur le grand parking des remontées mécaniques.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.003750, 6.945719

Montée

Le départ de l’itinéraire se situe au parking gravillonné à gauche en arrivant au village du Tour. Le chemin, bien tracé, s’élève doucement jusqu’à une première intersection où il faut suivre la direction de l’Aiguillette des Posettes (l’autre sentier étant celui du retour). Très vite, la sente s’enfonce dans la forêt en étant toujours bien tracée et balisée. En sortant du bois, la trace devient plus raide et découvre le village du Tour, le Col de Balme et les remontées mécaniques de Charamillon et des Autannes. Une fois passé la plaque commémorative, le paysage est complètement dégagé sur le Massif du Mont-Blanc et les Aiguilles Rouges.

Le sentier se faufile ensuite entre d’imposants paravalanches qui protègent le village en contrebas. Arrivé à une bifurcation, continuer en direction de l’Aiguillette des Posettes. La vue est totalement dégagée et le sentier chemine dans une végétation basse très serrée composée entre autres de buissons à myrtilles. Le sentier se sépare par la suite en deux chemins parallèles qui se rejoignent pour rallier un vaste champ d’ardoises.

À un nouveau croisement, toujours suivre la direction de l’Aiguillette des Posettes. Le faite est maintenant bien visible et bien indiqué. Une fois sur la crête, on domine le village de Vallorcine. Dans un dernier petit effort, le sommet est vite atteint par un sentier un peu plus escarpé. En descendant légèrement côté Vallorcine, l’on gagne la Croix des Posettes et son magnifique banc sculpté.

Descente

Pour la descente, soit prendre le même chemin, soit emprunter la direction du Col des Montets afin de faire une boucle. Je préfère cette deuxième option, car la vue offerte pendant la première partie de la descente vaut le détour ! Le parcours longe la crête pratiquement en ligne droite sur un sentier peu pentu. Au bout de cette crête, on domine le Col des Montets et le sentier qui mène au Lac Blanc.

Par la suite, la pente s’accentue très nettement et des escaliers facilitent la progression. Il faut bien faire attention à suivre la direction du village du Tour sous peine de se retrouver au Col des Montets. Plus tard, la descente s’effectue dans la forêt par de courts lacets assez raides. Les racines très apparentes peuvent par ailleurs être très glissantes par temps humide ! Après avoir franchi une passerelle en bois, on rejoint le chemin de la montée et le parking du Tour.



Album photo de l’Aiguillette des Posettes

Tracé de la rando

Télécharger le tracé (KML) Télécharger le tracé (GPX)


This post is also available in English

Tags : , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

27 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


Revenir en haut ↑