Difficile Lac du Viel Emosson

Publié le 31 août 2008 | par Pierre-Alexandre

22

Les Lacs d’Emosson, Traces de dinosaures et Col de la Terrasse

Il y a bien longtemps, sur la plage d’Emosson, de l’argile à séché. Plus tard, il y a environ 240 millions d’années, un troupeau d’archosaures (les ancêtres des dinosaures et des crocodiles) sont passés ; ils y ont gravé leurs empreintes dans l’argile. L’eau les a recouvertes et protégées. Au fil des temps géologiques, des sédiments se sont déposés sur plusieurs couches. Plus tard, lors du soulèvement des Alpes, les terrains les plus anciens se sont élevés.
Depuis, l’érosion a fait son oeuvre, et, le 23 août 1976, le géologue G. Bronner découvrit ce qui est à ce jour le plus important gisement de traces laissés par ces reptiles.
Voici donc le but de cette randonnée que je propose. Un détour par le col de la Terrasse offrira un point de vue éblouissant sur les glaciers d’Argentière et du Tour ainsi que sur le Lac du Vieil Emosson.
Attention, cette randonnée ne peut s’effectuer pas avant fin juin, de gros névés subsistant encore à cette époque.


  • Difficulté : Difficile hiking-icon-difficile
  • Altitude : 2648 m pour le Col de la Terrasse, 2370 m aux Traces de dinosaures
  • Temps pour la boucle : 6 h 30
  • Dénivelé cumulé : 880 m
  • Trajet aller-retour : 11,8 km
  • Carte : IGN 3630 OT

 

Accès

Depuis Chamonix, continuer en direction d’Argentière puis de Vallorcine. Traverser la frontière Suisse et tourner à gauche peu après vers Finhaut. De là, suivre la route qui s’élève franchement jusqu’au parking du barrage à 1920m. Attention, en raison de travaux sur le site d’Emosson, l’accès au barrage est désormais restreint ! Se reporter à ce site pour plus d’informations : http://www.emosson-lac.ch/.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.067829, 6.936626

Montée

Depuis le parking, descendre sur le barrage et continuer le chemin goudronné. Il faut laisser à gauche un premier sentier qui part en direction du col du Passet, et prendre le suivant dans une courbe à droite, panneauté « Traces de dinosaures par la gorge de la Veudale ».
Le sentier non balisé, mais amplement cairné, se suit facilement et s’enfonce rapidement dans un canyon avec comme point de repère la tête de la Veudale.
Après environ 2 h 15, un raidillon permet d’atteindre un petit col suspendu où les névés sont souvent présents. D’ici, sur la gauche, une sente panneautée rejoint en 40 minutes le col de la Terrasse. La montée est délicate si la neige est de la partie : en effet, seuls les cairns bien visibles guident le randonneur jusqu’au col. À l’arrivée, l’on remarquera le sentier vertigineux montant des chalets de la Loriaz.
Il faut maintenant rebrousser chemin pour redescendre au petit col suspendu et, de là, poursuivre en direction du site des traces tant attendu, situé 100m plus bas. Des clôtures en fils métalliques délimitent le site assez étendu. Face aux traces, l’imposante masse du Cheval Blanc domine la vallée et le lac du vieil Emosson en contrebas.

Descente

Emprunter le même chemin qu’à l’aller (la route du Vieil Emosson étant fermée au public durant les travaux du barrage).


Album photo du Lac d’Emosson, traces de dinosaures et Col de la Terrasse

Tracé de la rando

Télécharger le tracé (KML) Télécharger le tracé (GPX)


This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

26 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


Revenir en haut ↑