Moyen

Publié le 7 juin 2022 | par Pierre-Alexandre

0

Le Pic de la Corne

Le Pic de la Corne est un sommet plutôt méconnu du massif du Chablais. Du haut de ses 2084 m d’altitude, le Pic de la Corne constitue pourtant un objectif intéressant de randonnée pédestre. En effet, celui-ci offre au marcheur un splendide panorama sur les cimes du Chablais (tels que le Mont de Grange) mais également sur le Léman et les Dents du Midi notamment.

L’itinéraire que je propose est commun au Roc et Lac de Tavaneuse sur une bonne section du parcours. Il n’y a pas difficulté à signaler si ce n’est le dénivelé important (930 m) sur une aussi courte distance (3,8 km). D’autre part, il n’y a pas de passages exposés, à l’exception de la partie du faîte située après la croix au sommet sud (le sommet nord à environ 50 mètres de là est en fait inaccessible ; il est inutile et dangereux de s’y rendre en raison de la brèche). Je recommande donc cet itinéraire aux randonneurs bien entraînés. Enfin, je conseille vivement d’effectuer cette sortie uniquement par temps sec. L’ascension du col de Damoz des Moulins est très abrupte (pente moyenne de 33 %) et un terrain humide peut alors rendre la progression très difficile à la descente.

Il est à noter la possibilité de réaliser la randonnée depuis le Lac de Damoz des Moulins du côté de St-Jean-d’Aulps. Pour les curieux, le toponyme du Pic de la Corne décrit vraisemblablement une pointe rocheuse ou un terrain de forme allongée 1.




  • Difficulté : Moyen hiking-icon-facile
  • Altitude : 2084 m
  • Temps de montée : 2 h 40
  • Descente: 1 h 50
  • Dénivelé cumulé : 930 m
  • Trajet aller-retour : 7,6 km
  • Carte : IGN 3528 ET

Accès

Rejoindre le lieu-dit « Prétairié » après Abondance et venir se garer sur le parking au terminus de la route.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.250270, 6.721645

Montée

Emprunter le chemin en gravillon s’élevant progressivement en longeant la rivière. Plus loin, à l’intersection de Dessus la Chargne, prendre à droite au panneau vers le “Col de Damoz des Moulins – 2 h 00”. Le sentier se fait dès lors beaucoup plus raide en sous-bois. Après une montée bien soutenue, on atteint les deux chalets des Serranants et leur alpage. Ce dernier offre d’ores et déjà une jolie vue sur le Pic de la Corne qui nous domine à droite ainsi que la cascade du ruisseau de Tavaneuse à gauche.

Continuer d’avancer pour rejoindre une barrière en bois délimitant l’enclos à vaches. De là, suivre la direction du “Col Damoz des Moulins – 1 h 30” situé juste en face. La sente s’aplatit nettement. Quelques instants plus tard, virer à droite pour aller en direction du “Col Damoz des Moulins – 1 h 25” et de la combe éponyme à vingt minutes de là. La sente poursuit sa progression dans une magnifique prairie jonchée de nombreux pissenlits. Le chemin contourne ensuite par la droite le mamelon recouverts de sapin que l’on pouvait voir depuis l’intersection précédente.

Plus loin, on rallie un panneau signalant la Combe de Damoz des Moulins. D’ici, il faudra bifurquer à droite pour aller en direction du “Col de Damoz des Moulins – 1 h 05”. Le sentier monte très raidement par le biais de courts lacets sous le col en vue. L’effort est soutenu jusqu’au col où une pause bien méritée s’impose.

Du col, suivre le sentier en bordure de forêt pour grimper en direction du Pic de la Corne. À noter que le sommet n’est pas indiqué par le panneau au col de Damoz des Moulins. Le sentier est bien marqué et s’élève progressivement en lisière de forêt vers le faîte. Un ressaut découvre un peu plus loin le Pic de la Corne et sa croix bien visible. Un dernier effort et voici le sommet atteint et son incroyable panorama.

Descente

La descente s’effectue par le même itinéraire qu’à la montée. 




Tracé de la rando

Télécharger le tracé (KML) Télécharger le tracé (GPX)


Album photo du Pic de la Corne

  1. Buord, Jean-Philippe. Origine des noms des montagnes de la Haute-Savoie. Annecy : Color Verba Edition, 2015, p.127

This post is also available in English

Tags : , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

30 ans, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc. Suivez-moi sur @pierrealexphotography


S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Revenir en haut ↑