Moyen

Publié le 22 juin 2020 | par Pierre-Alexandre

2

Le Moléson

Le Moléson est une montagne emblématique des Préalpes fribourgeoises offrant une randonnée de choix. Culminant à une altitude de 2002 m, le Moléson est très reconnaissable par sa forme et sa position centrale dans la région de la Gruyère. Le Moléson attire bon nombre de touristes chaque année du fait de sa facilité d’accès. En effet, depuis 1998, un funiculaire de 90 places rejoint Plan-Francey toutes les vingt à trente minutes. De là, un téléphérique construit en 1960 rallie très rapidement le sommet.

Afin de découvrir la beauté du site, je propose ici un itinéraire sans difficulté et à la portée de tous. Ce dernier démarre de Moléson-sur-Gruyères et emprunte une piste carrossable progressant dans les alpages. Celle-ci atteint ensuite Plan-Francey et bifurque sur l’itinéraire SuisseMobile n° 3 « Chemin panorama alpin » et 270 « Sentier de la Crête du Moléson ». Le tracé contourne par la suite le sommet par sa base nord avant de monter plus franchement dans la pente pour gagner la gare d’arrivée.

Le panorama offert depuis le faite est de toute splendeur et donne le droit d’observer un nombre impressionnant de sommets. L’on pourra admirer notamment les cimes du bout du Léman, tels que les Cornettes de Bise ou le Grammont, mais aussi le Jura et les cimes des Alpes bernoises.

Le toponyme « Moléson » tirerait son origine de mola summum désignant le sommet d’une butte ou d’une montagne.



  • Difficulté : Moyen hiking-icon-facile
  • Altitude : 2002 m
  • Temps de montée : 2 h 30
  • Descente : 1 h 50
  • Dénivelé cumulé : 1020 m
  • Trajet aller-retour : 10,9 km
  • Carte : Carte nationale 1245 Château-d’Oex

Accès

Se rendre à Moléson-sur-Gruyères et venir se garer sur le grand parking. Pour les usagers des transports publics, après avoir rejoint Gruyères, il faut prendre le bus 263 ayant Moléson-sur-Gruyères pour terminus.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.56128, 7.03820

Montée

Depuis le parking, dépasser la gare du funiculaire pour emprunter la direction du Moléson comme indiqué par les panneaux. L’on s’engage alors sur un chemin carrossable plat progressant dans l’alpage. Peu après, celui-ci passe un chalet situé à droite du chemin. Le tracé s’élève de manière régulière et offre le but de cette balade en point de mire. Après un passage assez raide, le sentier débouche sur la base du sommet et poursuit sa tranquille progression.

Arrivé à une intersection, virer à droite pour suivre la direction de « Plan-Francey ». Le chemin carrossable se dirige par la suite vers la gare d’arrivée du funiculaire qui est aussi la gare de départ du téléphérique. L’on arrive ensuite à une intersection avec un gros panneau d’information sur les chemins possibles. Bifurquer alors à droite pour aller en direction du Moléson via l’itinéraire n° 3 et 270. Le sentier descend dans un premier temps puis s’aplatit. Celui-ci est assez vallonné et contourne le sommet par le nord. Plus loin, il faudra tourner à gauche pour grimper vers le Moléson comme mentionné par un panneau.

Le sentier monte assez tranquillement dans la pente. Celui-ci s’élève ensuite plus raidement, mais toujours de manière régulière. Il faut toutefois faire attention les lendemains de pluie, le chemin pouvant être boueux et assez glissant par endroits. Finalement, la gare d’arrivée se dévoile après un passage assez raide. Poursuivre sur la sente montant franchement dans la plaine pour gagner la gare d’arrivée et le sommet.

Descente

De la terrasse de la gare d’arrivée, suivre le panneau « Autres directions » pour rejoindre le panneau indicateur plus fourni en contrebas. De là, suivre la direction de « Moléson-sur-Gruyères — 1 h 45 ». Le sentier longe la Crête du Moléson. Celui-ci est sans danger, car sécurisé par des barrières. Peu après, il faut tourner à gauche pour descendre dans la pente par de courts lacets en direction de Moléson-sur-Gruyères.

Après une descente assez raide, continuer tout droit en direction de Moléson-sur-Gruyères et laisser sur la droite le chemin allant à Neirivue. Le sentier progresse ensuite à flanc de coteau. Plus loin, l’on arrive au chalet à Gros Moléson. De là, continuer pour suivre « Moléson-sur-Gruyères — 55 min » (ignorer le chemin sur la gauche allant à Plan-Francey). Le sentier est relativement plat et rejoint le tracé de l’aller pour atteindre le parking.




Album photo du Moléson

Tracé de la rando

Télécharger la carte papier (PDF) Télécharger le tracé (KML) Télécharger le tracé (GPX)

This post is also available in English

Tags : , , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

28 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc. Suivez-moi sur @pierrealexphotography


S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Michou
Michou
5 mois il y a

Bravo pour cette splendide rando : dans ce magnifique petit pays petit voisin, où vous pourrez (re-)venir vous déconfiner.
De même que nous adorons -nous aussi, Suisses- venir randonner en Haute-Savoie et toute la France, douce France !
A bientôt sur d’autres sommets helvétiques : il y en a beaucoup !

Revenir en haut ↑