Difficile

Publié le 3 septembre 2016 | par Pierre-Alexandre

61

La Dent d’Oche

Magnifique balade au cœur du pays de Gavot, la Dent d’Oche, surplombant le Lac Léman, offre un objectif de randonnée étonnamment riche. Au cours de l’ascension, le sentier traversant les alpages se transforme rapidement en laissant place, à partir du refuge, aux rocailles et à la roche. L’itinéraire décrit une boucle partant des chalets d’Oche où les bouquetins tiennent compagnie aux randonneurs. La dernière partie de l’ascension est équipée de chaînes et de câbles pour franchir la cheminée et l’arrête sommitale vertigineuse. Le toponyme « oche » signifie « entaille » ou « encoche » en référence à la brèche du Col de Planchamp entre la Dent et le Château 1.


  • Difficulté : Difficile hiking-icon-difficile
  • Altitude : 2221 m
  • Temps de montée : 3 h 20
  • Descente : 2 h 10
  • Dénivelé cumulé : 1000 m
  • Trajet aller-retour : 8,1 km
  • Carte : IGN 3528 ET

 

Accès

À Thonon, emprunter la N5 en direction de Publier — Bernex. Suivre la route jusqu’à Bernex, puis prendre à gauche la direction « Dent d’Oche » et continuer jusqu’au parking du restaurant « La Fétiuère ».

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.345843, 6.708117

Montée

Au parking, deux chemins sont proposés : par temps humide, celui de gauche est conseillé. Le sentier monte aisément jusqu’aux chalets d’Oche rejoints en une cinquantaine de minutes. Après une petite pause, le chemin oblique à gauche et grimpe dans une prairie par de grands lacets. Après une bifurcation allant vers le col de Rebollion qu’on laisse à gauche, l’on gagne le passage de la cheminée équipée de chaînes. Celui-ci ne présente aucun problème sauf par temps humide où la roche patinée par les nombreux passages devient très glissante.
Le Refuge de la Dent d’Oche (60 places — Tél. : +33 4 50 73 62 45) est atteint après quelques courtes épingles. Après le franchissement d’une dalle équipée de chaînes, la sente serpente sur l’arête finale vertigineuse pour rallier la croix du sommet.

Descente

Continuer le chemin qui descend sur l’autre face et franchir une nouvelle dalle exposée, mais bien équipée de câbles. Les bouquetins sont présents sur toute la descente et se laissent facilement approcher. Le sentier, assez raide par endroits, perd rapidement du dénivelé jusqu’au col de Planchamp. Un détour par un chemin sur la gauche mène au Lac de la Case. Les Portes d’Oche à 30 minutes de là permettent d’avoir une vue imprenable sur le Lac de Darbon. Rejoindre les chalets d’Oche où de bons fromages sont à la dégustation et à la vente. Ensuite, continuer jusqu’au parking.


Tracé de la rando

Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo de la Dent d’Oche

  1. Buord, Jean-Philippe. Origine des noms des montagnes de la Haute-Savoie. Annecy : Color Verba Edition, 2015, p.269

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

25 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


  • Grégoire

    Bonjour, le sentier jusqu’à la Dent d’Oche est-il accessible avec un chien? D’avance merci de votre réponse et bravo pour votre excellent site!

    • Bonjour,
      Le site n’étant pas classé par les Réserves naturelles, il est possible d’y grimper avec son chien. Toutefois, je ne pense pas que la dernière partie après le refuge soit faisable avec un chien, le vide étant bien présent ! Il est donc préférable d’éviter toute prise de risque.

      • max

        bonjour
        je souhaite me lancer pour la première fois dans la randonnée; y-a-il vraiment des danger particulier si on est quand même un peu débrouillard est sportif ?

        • max

          pardon « et » je vien de voir la faute ^^

          • Bonjour,
            Je ne recommande pas une telle rando à des des débutants dans la mesure où le dénivelé est important et le sentier assez dangereux à certains endroits. Essayez plutôt les Cornettes de Bise situées juste à côté 😉

          • max

            la météo était parfaite donc finalement je l’ai fait tt seul, c’est vraiment extra, surtout ne pas la faire par temps humide pour les amateurs comme moi car il y a les parties dangereuse a quelque endroit, mais aujourd’hui c’était magnifique, et assez cool pour grimper, profitez-en c’est le moment !!!!

  • Martinot Arthur

    Bonsoir

    La randonnée est-elle faisable en hiver ?

    Amicalement
    Arthur

    • Bonjour,

      C’est en effet faisable, mais le passage câblé après le refuge est assez dangereux lorsque celui-ci est recouvert de neige et de glace. Si vous n’avez pas une bonne expérience des randos hivernales avec passages techniques exposés au vide, tentez plutôt autre chose 😉

  • Pascal

    Bonjour et merci pour ce topo !

    Quels sont les conditions d’enneigement en général début mai ? Quel équipement conseillez-vous ? Je serai dans le coin à ce moment et aimerais beaucoup faire cette rando avec un ami, plutôt débutant, moi même n’étant pas un chevronné du tout!
    Merci,

    Pascal

    • Bonjour,

      Tout dépend de la météo de cette année. Mais si j’en crois les années précédentes, attendez-vous à avoir de la neige lourde et pleine d’eau tout au long du parcours. Je vous conseille plutôt d’attendre début juin pour grimper le sommet, cela reste plus prudent.

  • Quentin

    Bonjour Pascal,

    Je redescend de la dent d’oche et sans materiel adequat (piolet, crampon) il est difficile voir dangereux d’atteindre le sommet, nous nous sommes arrêtés au refuge. Peut etre que cela ira mieux debut mai.

  • Dailly

    Bonjour,
    la rando jusqu’à la Dent D’Oche est-elle faisable avec des enfants de 6 et 10 ans?
    Pensez-vous qu’il faille des baudriers, cordes et mousquetons pour les 2 enfants?

    • Bonsoir,
      Pour un enfant de 10 ans, cela me semble faisable, mais pas pour un enfant de 6 ans. Un corde est en effet indispensable pour les enfants, mais assurez-vous impérativement que ces derniers n’ont pas le vertige.

  • Dailly

    Merci de vos conseils.
    Ludovic D

  • Estefania

    Bonjour Pierre,

    J´ai eu une lésion dans l´épaule il y a quelque temps. Je voudrais savoir si la rando
    jusqu’à la Dent D’Oche exige de la force pour ¨pull yourself up¨ spécialement
    dans les parties rocheuses. Je profite pour savoir aussi si mes running
    shoes sont suffisamment adéquats pour faire le hike.

    Merci beaucoup pour vos conseils,

    Estefania.

    • Bonjour Estefania,
      Il faut se tracter à certains endroits et solliciter les épaules… Je crains que cette rando ne soit pas faisable 🙁
      Les running shoes sont complètement adaptées pour une telle excursion par contre.

      • Estefania

        Merci beaucoup pour votre conséil, j´ai déjá trouvé une autre rando!

        Estefania.

  • Jimmy

    Bonjour, la dent d’oche est elle faisable mi-avril? Je l’ais déjà faite mais en été il y a plusieurs années, et je sais bien qu’une montagne en été et en hiver ce n’est pas la même chose.

    • Bonjour,
      À cette époque la neige est plutôt molle et chargée en eau, ce qui rend l’ascension un peu moins agréable. Le passage de câbles ne devrait pas poser de problèmes toutefois.

      • jimmy

        Très bien, je vous remercie. Je regarderais la météo tout de même avant.

  • Nicolas

    Bonjour !
    Je prévois de faire l’ascension de la Dent d’Oche fin mai avec des amis, est ce que le parcours est praticable en cette période d’après vous ?

    • Bonjour,
      Tout à fait ! Il y aura de la neige ici ou là, mais cela n’empêchera pas l’ascension.

      • Nicolas

        Merci beaucoup pour votre réponse !

  • Remi

    Bonjour qu’entendez vous par chaine et cable faut’il un equipement particulier pour monter a par chaussures de marche et batons

    • Anna L.

      Bonjour,
      Je connais bien cette randonnéepour la faire au moins une fois par and depuis mon enfance.
      Les chaines sont là pour assurer vos pas mais ne sont pas obligatoires. Elles sont utiles par temps humide pour éviter de glisser. Aucun autre équipement particulier n’est à prévoir mais le début de la descente peut être très impressionnant, il est toujours bon d’avoir une corde dans le sac pour rassurer les vertigineux.
      Et pour se remettre des frayeurs du vertige je vous recommande la faisselle aux myrtilles du chalet d’oche!

  • Chris

    Bonjour, j’ai fait la montée à la dent d’Oche la semaine passée. Votre site était d’une grande aide pour choisir la rando et connaitre l’itinéraire. Merci pour tout le travail.

    Je me permet de faire quelques remarques par rapport à mon propre expérience; les indications de dénivelé et distance sont un peu en dessous de la réalité.
    – Le dénivelé entre le parking de la Fétiuère, 1200 m (voir photo) et le sommet, 2221 m fait un total de 1’000 m. Confirmé aussi par ma montre GPS
    – La distance (mesuré par montre GPS) était de 8,05 km (sans passer par le lac de Darbon ou d’autre détour).

    Les temps de monté est de descente donnés ici (2h20 et 2h10) sont bien en dessous du temps affiché sur le panneaux du parcours qui donnent un temps de montée de 3h20 (voir photo – temps jusqu’au refuge 3h + 20 mins du refuge au sommet). Il est certainement possible de monter en moins de 3h20 pour certains mais ce serait utile d’indiquer aussi les temps « standards » affiché sur les panneaux officiels. De cette façon chacun peut mieux estimer quel sera son temps personnel.

    Bravo encore pour ce site.

    • Bonjour et merci pour ce feedback !
      Je viens de mettre à jour les informations en conséquence !

      • Chris

        Merci!

    • Jul

      En marchant normalement et en faisant de petite pause : 9h40 départ du resto > 12h arrivée au sommet….

  • Dominique

    Bonjour à tous,
    Est il envisageable de faire cette rando fin mai – mi juin prochains en prévoyant un bivouac en tente ? Quelle est la température à cette saison ?
    J’ai toujours raté cette rando 2 fois jusqu’à la cheminée, en été avec neige une fois et pluie, grésil et brouillard l’autre fois. J’espère finir par y arriver….
    Bien cordialement
    Dominique

    • Bonsoir,
      Il est tout à fait possible de prévoir cette rando à la fin mai, la neige aura en grande partie fondu d’ici là. Les températures peuvent être très variables, car dépendantes de la météo ; si le temps est dégagé, il peut très bien faire 20°C comme 5°C par temps pluvieux et venteux. Pour le bivouac, je le recommande dans la vallée avant l’ascension finale, car il n’y a pas vraiment de place par la suite.

      • Domi

        Merci pour la réponse. Mais concernant la température la nuit ??? Pour le bivouac, pas de possibilité en haut ? C’est surtout pour le soleil au petit matin, avec les bouquetins, les fées et les nains ????????????
        Bonne soirée

        • La nuit, même l’été, il faut s’attendre à des températures proches de 0°C suivant le vent. Pour le bivouac, demandez confirmation auprès du refuge, mais il me semble que cela va être très serré au vu de la place là-haut.

          • Domi

            Bonsoir
            Merci une fois de plus pour vos réponses
            J’espère que je vais enfin pouvoir admirer le point de vue ????

  • Humbert Sarah

    Bonjour,
    Nous souhaiterions monter à la dent d’Oche demain, le chemin est-il accessible ? Je ne me rend pas compte de l’enneigement…
    Merci
    Sarah

    • Bonsoir,
      Non, il a neigé hier et jeudi, donc la montée finale risque d’être dangereuse. Optez plutôt pour une autre balade.

      • Humbert Sarah

        Bonjour,
        Merci pour la réponse, que pouvez vous nous conseiller comme balade praticable dans les alentours ?
        Merci
        Sarah

        • Bonjour,
          Il y a pas mal de neige dans les alentours à cause des chutes de neige de jeudi et vendredi. Préférez plutôt le Jura (par exemple la Dôle ou le Reculet) étant donné qu’il y a presque plus de neige sur la chaine.

  • Anaïs

    Bonjour,
    Pensez-vous que cette randonnée soit accessible pour ce week end ? Ou serait-il préférable de se replier sur le Lac de Darbon ?
    Dernière chose, savez-vous s’il est autorisé de bivouaquer autant pour la Dent d’Oche que pour le Lac de Darbon ?
    Merci beaucoup,
    Anaïs

    • Bonjour,
      Il est préférable d’opter pour le Lac de Darbon étant donné que la neige n’a pas encore fondu sur le massif. Le bivouac est autorisé aussi bien au Lac de Darbon qu’à la Dent d’Oche sachant que le secteur n’est pas protégé par les réserves.

      • Bonjour,
        Je viens de recevoir un retour d’un ami ayant fait la rando hier. La neige a considérablement fondu depuis la semaine passée, si bien qu’il n’y aura plus de problèmes pour passer les passages aériens. La neige persiste à vrai dire sur les faces au nord sur les sommets alentour.

  • marie

    Bonjour, je pense partir demain de novel pour aller à la dent d’oche et bivouaquer au lac du darbon. Il y a encore de la neige là haut ? le lendemain je pense faire les cornettes de bise puis prendre direction lac du Tanay en Suisse et bivouaquer là bas. Le 3e jour repartir par le grammont puis lovenex et rejoindre novel. Vous connaissez sûrement le coin aussi 😉 Les sentiers sont ils bien indiqués en suisse ? je ne vois pas trop sur la carte… Faut il que je redescende à droite aux cornettes de bise en passant par le col de la vetnaz pour rejoindre le Tanay ? Merci d’avance si vous arrivez à me répondre à temps.
    p.s. et si je peux abuser je voulais savoir si c’est plus sympa de monter par le GR en partant de novel ou de prendre le sentier qui passe par Trepertuis…

    • Bonjour,
      Oui, il y a encore de la neige sur la Dent d’Oche. Il faudra faire très attention, notamment sur la petite arrête après le refuge, car la neige peut rendre la situation très dangereuse.
      Les sentiers sont très bien indiqués en Suisse (panneaux jaunes), même mieux qu’en Haute-Savoie je dirais. Sur la carte, les chemins sont représentés par des traits noirs fins (ou pointillés si c’est un chemin à ski l’hiver).
      Oui, il faut bien partir sur la droite aux Cornettes pour rejoindre le Lac. Comme montré sur la carte, deux choix sont possibles : soit descendre par le Col de Verne (mais cela vous obligerait à remonter ensuite pour rejoindre Tanay), soit descendre par les Chalets de Lox et Les Lannouessets dans le vallon dont le Lac marque le bout.
      Je n’ai aucune préférence s’agissant du sentier de départ. La boucle que vous me décrivez me semble bien sympathique 😉

      • marie

        Merci merci pour vos conseils ! je ferai un petit retour pour la communauté 😉

        • Dominique

          Bonjour,
          Dommage, je trépigne d’impatience de faire la dent d’Oche, avec une escapade par la Suisse…. Si il y a encore de la neige, je vais devoir attendre maintenant septembre, plus prudent, car j’amène avec moi ma douce, qui doit être dans de bonnes conditions de confiances.
          Merci pour l’info et bonne rando.
          J’attends avec impatience un petit topo…. merci

          • Bonjour,
            Je viens de recevoir un retour d’un ami ayant fait la rando hier. La neige a considérablement fondu depuis la semaine passée, si bien que vous pouvez passer les passages aériens sans souci, les névés ayant disparu sur la Dent d’Oche.

          • Dominique

            Bonsoir Pierre Alexandre,
            Merci pour cette information très intéressante, mais maintenant c’est le mauvais temps qui pointe son nez.
            Nous verrons la semaine prochaine, si le temps s’améliore.
            Connaissais tu cette rando sur deux jours, proposée par : http://vosgesattitude.canalblog.com/archives/2015/11/08/32925785.html
            Cette version semble très sympathique proposant une rando sur deux jours.
            Amicalement

          • Bonsoir Dominique,
            Je ne connais pas cet itinéraire, mais cela me semble très sympathique en effet. C’est à essayer 🙂

          • Dominique

            Je pense que je vais tester cet itinéraire

          • Domi

            Bonjour,
            Finalement, je vais tester ton itinéraire, mais peux tu me dire s’il est possible de trouver de l’eau sur le parcours. J’ai un filtre de traitement le cas où.
            Bien cordialement

          • Bonsoir,
            À vrai dire, je n’ai pas souvenir d’un point d’eau sur le parcours. D’après la carte, tu pourras te ravitailler au bord du ruisseau de l’Ugine, au sud des Chalets d’Oche.

          • Domi

            Merci beaucoup pour l’info est surtout la rapidité de réaction ????
            Par ailleurs, le passage des dalles semble être chaud. Est ce impressionnant pour quelqu’un qui n’est pas expérimenté ? Je pense que mon épouse risque de refuser cé passage.
            Bien cordialement

          • Bonjour,
            Oui, cela peut être impressionnant pour les personnes sensibles au vide. Étant moi-même dans cette situation, j’ai eu de la chance lors de ma première ascension, les nuages cachant en effet le vide. Si besoin est, redescendez par le même chemin.

          • Domi

            Oui tout à fait, je ne veux pas pousser ma femme si elle ne a des craintes.

  • DOMinique

    Bonjour Pierre Alexandre,
    Enfin, la dent d’Oche s’est ouverte à moi. Mais je dois noter qu’elle reste prude la coquine, car elle m’a juste accepté jusqu’au refuge.
    Suite à de fortes précipitations, la journée de mercredi était très froide, sol gras, plafond bas, est chaînes gelées. Mon épouse avec un état d’esprit pas favorable, alors beaucoup trop de temps passé à la montée. Trois de doutes, alors après le passage des premières chaînes, mon épouse a stoppé là. J’ai continué les quelques dixaines de mètres de dénivelées qui me séparaient du refuge. Enfin, j’ai accédé à ce niveau, mais la vue était pas terrible au sud. Juste le lac était partiellement dégagé. Dommage car j’avais une forme olympique.
    La dent d’Oche reste une rando sélective où il n’y a pas de place à l’improvisation et la prudence doit être la priorité pour ne pas finir des vacances en catastrophes.
    Merci beaucoup pour ton site et j’attends avec impatiences d’autres propositions de randonnées
    Amicalement

    • Bonjour Dominique,
      Bonne décision, la Dent d’Oche ne laisse en effet pas de place à l’improvisation.

  • Anaïs

    Bonjour Pierre Alexandre,
    je souhaiterais effectuer la rando de la Dent d’Oche, dormir au refuge et le lendemain enchainer sur une autre rando. Avez vous des idées pour une rando dans le meme coin un peu plus soft pour le lendemain?
    Merci!
    Anaïs

  • Anaïs

    Bonjour Pierre Alexandre,
    Je souhaite faire la rando de la Dent d’Oche, dormir sur place le soir et realiser une autre rando plus soft le lendemain. Auriez vous des idées de rando plus soft dans le meme coin, en partant du parking d’arrivée?
    Un grand merci!
    Anaïs

Revenir en haut ↑