Difficile Descente de la Dent d'Oche

Publié le 3 septembre 2016 | par Pierre-Alexandre

63

La Dent d’Oche

Magnifique balade au cœur du pays de Gavot, la Dent d’Oche, surplombant le Lac Léman, offre un objectif de randonnée étonnamment riche. Au cours de l’ascension, le sentier traversant les alpages se transforme rapidement en laissant place, à partir du refuge, aux rocailles et à la roche. L’itinéraire décrit une boucle partant des chalets d’Oche où les bouquetins tiennent compagnie aux randonneurs. La dernière partie de l’ascension est équipée de chaînes et de câbles pour franchir la cheminée et l’arrête sommitale vertigineuse. Le toponyme « oche » signifie « entaille » ou « encoche » en référence à la brèche du Col de Planchamp entre la Dent et le Château 1.


  • Difficulté : Difficile hiking-icon-difficile
  • Altitude : 2221 m
  • Temps de montée : 3 h 20
  • Descente : 2 h 10
  • Dénivelé cumulé : 910 m
  • Trajet aller-retour : 9,3 km
  • Carte : IGN 3528 ET

 

Accès

À Thonon, emprunter la N5 en direction de Publier — Bernex. Suivre la route jusqu’à Bernex, puis prendre à gauche la direction « Dent d’Oche » et continuer jusqu’au parking du restaurant « La Fétiuère ».

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.345843, 6.708117

Montée

Au parking, deux chemins sont proposés : par temps humide, celui de gauche est conseillé. Le sentier monte aisément jusqu’aux chalets d’Oche rejoints en une cinquantaine de minutes. Après une petite pause, le chemin oblique à gauche et grimpe dans une prairie par de grands lacets. Après une bifurcation allant vers le col de Rebollion qu’on laisse à gauche, l’on gagne le passage de la cheminée équipée de chaînes. Celui-ci ne présente aucun problème sauf par temps humide où la roche patinée par les nombreux passages devient très glissante.
Le Refuge de la Dent d’Oche (60 places — Tél. : +33 4 50 73 62 45) est atteint après quelques courtes épingles. Après le franchissement d’une dalle équipée de chaînes, la sente serpente sur l’arête finale vertigineuse pour rallier la croix du sommet.

Descente

Continuer le chemin qui descend sur l’autre face et franchir une nouvelle dalle exposée, mais bien équipée de câbles. Les bouquetins sont présents sur toute la descente et se laissent facilement approcher. Le sentier, assez raide par endroits, perd rapidement du dénivelé jusqu’au col de Planchamp. Un détour par un chemin sur la gauche mène au Lac de la Case. Les Portes d’Oche à 30 minutes de là permettent d’avoir une vue imprenable sur le Lac de Darbon. Rejoindre les chalets d’Oche où de bons fromages sont à la dégustation et à la vente. Ensuite, continuer jusqu’au parking.


Tracé de la rando

Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo de la Dent d’Oche

  1. Buord, Jean-Philippe. Origine des noms des montagnes de la Haute-Savoie. Annecy : Color Verba Edition, 2015, p.269

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

25 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


Revenir en haut ↑