Moyen Vue sur le Lac du Jotty depuis la Pointe de Tréchauffé (15 octobre 2017)

Publié le 15 octobre 2017 | par Pierre-Alexandre

1

La Pointe de Tréchauffé

La Pointe de Tréchauffé est un sommet du Chablais culminant à 1627 m d’altitude et faisant l’objet d’une magnifique randonnée au cœur de la Vallée d’Aulps. Le parcours que je propose décrit une boucle démarrant au-dessus des Chalets de Tréchauffé pour rejoindre la Pointe de Saugeon dans un premier temps, descendre au Col de l’Aiguille avant de remonter à la Pointe de Tréchauffé pour finalement redescendre sur le Col de Nicodex et le Col de Tréchauffé. L’itinéraire très bien balisé promet au marcheur un panorama de toute splendeur sur les cimes du Chablais. J’ai classé cette sortie comme randonnée « de difficulté moyenne » à cause de la série d’escaliers métalliques très raides (mais parfaitement sécurisés) ainsi que du chemin de la descente vers le Col de Tréchauffé qui s’avère assez casse-pattes en raison des amoncellements de pierres qu’il faut franchir à certains endroits.


  • Difficulté : Moyen hiking-icon-facile
  • Altitude : 1627 m
  • Temps pour la boucle : 2 h 00
  • Dénivelé cumulé : 520 m
  • Trajet aller-retour : 5,7 km
  • Carte : IGN 3528 ET

 

Accès

Depuis Thonon-les-Bains, emprunter la D902 en direction de Morzine. Après une douzaine de kilomètres, prendre à gauche la D122 jusqu’à La Forclaz. Suivre la direction du Belvédère de Tréchauffé et se parquer sur le parking du belvédère juste avant que la route ne redescende.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.320136, 6.625038

Boucle

Prendre le sentier en face du parking du belvédère qui s’élève rapidement par de courts lacets dans la pente, puis plus loin dans la forêt. À la sortie du bois, le cairn marquant le sommet de la Pointe de Saugeon (1445 m) est bientôt rejoint. Poursuivre pour descendre au Col de l’Aiguille et suivre le balisage en direction de la Pointe de Tréchauffé. La sente pénètre à nouveau en sous-bois et serpente jusqu’à atteindre un passage très raide équipé d’escaliers métalliques. Sans cet équipement, ce passage très glissant et pentu serait vraiment périlleux, voire impossible à gravir. Après quelques lacets, au sortir de la forêt, un panneau indique le faîte à droite, à quelques mètres de là. Une halte s’impose pour admirer la splendide vue sur le Mont Billiat, le Roc d’Enfer et une très grande partie du Léman. Tout en bas, le Lac du Jotty permet de bien se repérer sur la carte. Rebrousser chemin et continuer le sentier jusqu’au Col de la Crottaz qui offre un panorama imprenable sur la Dent d’Oche, les Cornettes de Bise, le Mont Chauffé et au fond les Dents du Midi. La sente perd par la suite de l’altitude pour rallier le Col de Nicodex et les Chalets du Poisat (1436 m) nichés sous le Mont Ouzon (1880 m). L’alpage est magnifique et il se dégage de ce lieu un grand sentiment de tranquillité. Poursuivre le sentier qui se transforme en chemin carrossable jusqu’à une bifurcation où il faut prendre à droite pour gagner le Col et l’alpage de Tréchauffé et son troupeau de chèvres qui fait la joie des plus jeunes. De là, il reste une dizaine de minutes de marche pour rejoindre le parking du belvédère situé un peu plus haut.

À noter à la chèvrerie « Le Chamois » la vente de fromage de chèvre et la possibilité de se restaurer avec des produits régionaux.



Tracé de la randonnée


Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo de la Pointe de Tréchauffé

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

25 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


Revenir en haut ↑