Facile Vue depuis la Bourgeoise située à une trentaine de minutes du Col de Joux Plane

Publié le 3 janvier 2019 | par Pierre-Alexandre

3

La Bourgeoise et Col de Joux Plane

Nichée dans la vallée de Samoëns et dominant le Col de Joux Plane, la Bourgeoise peut être l’objet d’une courte balade familiale aussi bien l’hiver avec des raquettes que l’été. Le toponyme « Bourgeoise » serait probablement issu d’un propriétaire nommé « Bourgeois »1. Facile d’accès, le parcours, décrivant une boucle, conduit dans un premier temps à la Bourgeoise reconnaissable à la Croix de Mapellet fixée en son sommet. Elle offre un très joli panorama sur l’ensemble des massifs de la Haute-Savoie notamment les cimes du Giffre, telles que la Tête de Bostan. Dans un second temps, l’itinéraire redescend pour rejoindre le Lac et Col de Joux Plane avant de regagner le point de départ.



  • Difficulté : Facile hiking-icon-facile
  • Altitude : 1770 m pour la Bourgeoise, 1690 m pour le Col de Joux Plane
  • Temps pour la boucle : 1 h 30
  • Dénivelé cumulé : 260 m
  • Trajet aller-retour : 6,0 km
  • Carte : IGN 3530 ET

Accès

Depuis Samoëns, emprunter la direction du Col de Joux Plane. Suivre la route pratiquement jusqu’au sommet du col. Le chemin se prend à droite de la route à la cote 1629 m. Un petit dégagement permet de garer 5 ou 6 voitures : au-delà, il faut poursuivre et se parquer au parking du Lac de Joux Plane.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.123940, 6.711144

Boucle

À la côte 1629 m, s’engager sur le sentier s’élevant assez franchement à droite de la route. Celui-ci est balisé par des ronds orange posés sur des piquets. Après cette courte montée raide, le sentier devient assez régulier. Arrivé aux Chalets de Mapellet, prendre la sente de gauche allant à la Bourgeoise. L’on dépasse ensuite un croisement avec le chemin menant à la Pointe de Chamossière. Le sommet est gagné après un ultime effort où l’on contemplera le très joli panorama s’offrant au randonneur.

Puis, redescendre au croisement cité précédemment et suivre la sente longeant la pente de la Pointe de Chamossière (à droite du chemin emprunté au début) jusqu’à la station de Joux Plane. Une fois arrivé à la station, poursuivre sur le sentier piéton longeant le lac pour parvenir au Col de Joux Plane situé juste en face. Ledit col est atteint sans difficulté à la suite d’un bref passage raide après avoir contourné le lac. Redescendre ensuite en continuant de suivre le sentier piéton, puis prendre la route afin de rejoindre le parking.



Album photo de la Bourgeoise et Col de Joux Plane en raquettes

Tracé de la rando

Télécharger le tracé (KML) Télécharger le tracé (GPX)


  1. Buord, Jean-Philippe. Origine des noms des montagnes de la Haute-Savoie. Annecy : Color Verba Edition, 2015, p.86

This post is also available in English

Tags : , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

28 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc. Suivez-moi sur @pierrealexphotography


S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Leman
Leman
1 année il y a

Intéressante idée, je ne connaissais pas du tout. Merci pour ce site !

Pour le week-end prochain, je cherchais une randonnée en raquettes qui soit plus longue, soit à la journée (5 ou 6h, avec un refuge/repas au milieu) soit carrément sur deux jours, avec une nuit en refuge, sans devoir rouler plus d’une heure à partir de Genève… Auriez-vous une idée s’il vous plaît ?

Pierre-Alexandre
1 année il y a
Reply to  Leman

Bonjour, Malheureusement, je ne connais pas de refuge à moins d’une heure de Genève ouvert en hiver. Plus de 90 % des refuges sont en effet fermés en hiver. Toutefois, je suis allé samedi dernier au Refuge du Col de l’Arpettaz (la rando sera sur le site très bientôt). Vous pouvez y manger et dormir. Ce que vous pouvez faire, c’est vous garer au lieu-dit La Penne à Ugine et suivre le chemin qui monte au refuge. Arrivé à un petit col à 20 minutes du refuge, tournez à droite pour monter à Praz Vechin qui offre un superbe panorama… Lire la suite »

Emilie
Emilie
6 années il y a

J’aime beaucoup cette randonnée sans aucune difficulté. Elle
offre un beau point de vue sur le Mont-Blanc. La neige étant là, il n’y a plus
qu’à attendre une belle journée ensoleillée !

Revenir en haut ↑