Facile

Publié le 7 octobre 2004 | par Pierre-Alexandre

3

Les Chalets de Varan

L‘aiguille de Varan est l’un des piliers principaux de la vallée de Sallanches, offrant un point de vue magnifique sur le massif du Mont-Blanc d’un coté, et sur la chaîne des Aravis de l’autre. Je propose non pas de la gravir, mais de marcher jusqu’au refuge de Varan situé à sa base.
L’itinéraire présenté démarre au plateau d’Assy. Une variante permet cependant d’accéder au refuge depuis Bay-le-Coudray ; dans ce cas continuer jusqu’au terminus la route qui se prend tout près de la chapelle de Bay.
Je ne connais pas cet itinéraire et suis preneur de toutes les informations à son sujet.



  • Difficulté : Facile hiking-icon-facile
  • Altitude : 1620 m
  • Temps de montée : 1 h 45
  • Descente : 0 h 50
  • Dénivelé cumulé : 580 m
  • Trajet aller-retour : 5,2 km
  • Carte : IGN 3530 ET

 

Accès

Le départ est situé au plateau d’Assy, au nord de Passy. À une cinquantaine de mètres de l’entrée du plateau d’Assy, prendre à droite une petite route marquée « Refuge de Varan ». Continuer sur le chemin carrossable jusqu’au petit parking.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 45.936792, 6.694631

Montée

Le sentier qui part du plateau d’Assy est, il faut le reconnaître plutôt rébarbatif dans sa première partie. Assez raide, en grande partie en sous-bois, et offrant un mélange de pierres et de goudron, il ne laisse entrevoir les cimes alentour que rarement. Après une bonne heure, on débouche sur les chalets de Curralaz ; l’environnement se transforme et le chemin, bien que plus abrupt, devient également beaucoup plus plaisant : en effet, l’oeil s’attarde sur le Mont Blanc omniprésent et, au-dessus de la crête, sur le refuge de Varan perché au bord du vide.
L’arrivée sur le plateau fait immédiatement oublier l’effort de la montée. La vue est saisissante sur le massif du Mont Blanc, la chaîne des Aravis, la pointe de Platé, et la pointe d’Anterne. L’aiguille de Varan domine de toute sa hauteur le plateau, et l’on se prend à suivre du regard le sentier qui mène à son sommet : mais là c’est une autre aventure, beaucoup plus difficile sur un sentier dangereux, comportant quelques techniques d’escalade en arrivant sur le faîte, réservé en conséquence aux randonneurs expérimentés.

Descente

Même itinéraire qu’a la montée, en faisant attention aux premiers 50 mètres assez raides.



Tracé de la rando


Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo des Chalets de Varan

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

25 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


  • Zaboun

    jolie rando bien sympa, par une belle journée de novembre

  • Perrine Dubois

    Départ du coudray (Indication à partir de Bay, petit parking prévu pour le départ de la promenade) : Chemin caillouteux, qui mène directement au refuge de Varan. Possiblité de couper à travers bois via un chemin plus pentu. Bien moins raide et démoralisant que l’accès par le plateau et le chemin de Curalla !

  • NICOLLET

    Nous avons fait cette rando en partant du parking de CURALLA et ensuite depuis les chalets de Varan nous sommes descendus à l’altitude 1400 environ pour prendre un chemin en direction de LACHAT d’en HAUT (1680 M) en passant par ZETA, et redescendus par le chemin en direction du COUDRAY pour retraverser une forêt afin de récupérer le chemin qui nous ramène au parking de CURALLA la boucle a totalisé 14 kms (application STRAVA) mais par contre le dénivelé cumulé indiquait 1274 m??? je doute sur ce chiffre est-ce que quelqu’un l’a déjà fait ?

Revenir en haut ↑