Photos de fleurs de montagne

J’ai réuni ici les photos des diverses fleurs rencontrées lors de mes randonnées. La liste n’est pas exhaustive et beaucoup d’autres spécimens peuvent être observés au détour d’un sentier.

Il suffit de cliquer sur chaque photo pour la découvrir agrandie et souvent accompagnée d’une autre prise de vue.

Chaque description a été faite avec le plus grand soin, mais une erreur est toujours possible : dans ce cas, ne pas hésiter à utiliser le formulaire de contact pour me signaler toute erreur ou omission.

Je remercie le webmaster de A FLEUR DE PAU pour son aide dans la réalisation de ces pages.


Achillée millefeuilles

Nom latin : Achillea collina
Famille : ASTÉRACÉES
Cette famille, la plus nombreuse du règne végétal, comprend environ 12 000 espèces.
Beaucoup renferment un principe amer ou aromatique et sont utilisées en médecine comme stimulants, vermifuges, stomachiques, etc. ; quelques-unes servent à l’alimentation ; un grand nombre sont employées à l’ornementation des jardins.

Épilobe

Nom latin : Epilobium angustifolium
Famille : ONAGRACÉES
Cette grande plante pousse en grandes colonies sur le bord des chemins ensoleillés. Ses fleurs sont de deux tons de rose, clair pour les pétales, et foncé pour les sépales.
Très répandue en Haute-Savoie, il n’y a pas une seule randonnée sans sa compagnie.

Linaigrette à feuilles étroites

Nom latin : Eriophorum angustifolium
Famille : CYPÉRACÉES
Famille de plantes presque toutes vivaces, en grosses touffes ou à rhizome rampant, servant de réserve nutritive.
Plantes anémogames, les insectes ne les visitent pas. La plupart habitent les marécages et lieux humides divers, quelques unes les rochers et coteaux secs, forêts, dunes.

Centaurée à une tête

Nom latin : Centaurea uniflora
Famille : ASTÉRACÉES
Fleurs de la circonférence ordinairement stériles, plus grandes, rayonnantes ou toutes égales et hermaphrodites ; réceptacle chargé de soies ; involucre à folioles surmontées d’un appendice lacéré, cilié ou épineux ou entouré d’une bordure membraneuse ciliée, rarement entière ;
Fruits : akènes lisses

Gentiane printanière

Nom latin : Gentiana Verna
Famille : GENTIANACÉES
Cette gentiane est la première de la saison. Ces fleurs bleues forment des tapis dans les pelouses et prairies subalpines.

Rhododendron

Nom latin : Rhododendron ferrugineum
Famille : ÉRICACÉES
Le rhododendron se rencontre à la limite des derniers arbres de l’étage subalpin. Ses fleurs rose vif se développent par grappes. Il fait le bonheur des randonneurs en illuminant de sa couleur rose les versants exposés.

Aster des Alpes

Nom latin : Aster alpinus
Famille : ASTÉRACÉES
Cet aster aux pétales violets pousse par petits groupes sur les sols secs et rocailleux. Il est un des emblèmes de la flore des Alpes du Sud et ne peut être confondu.

Cirse très épineux

Nom latin : Cirsium spinosissimum
Famille : ASTÉRACÉES
Comme son nom l’indique, ce cirse est couvert de nombreuses épines. Il pousse dans les prairies humides, les rocailles et les éboulis. Le centre de sa floraison est généralement vert clair ou blanc.

Gentiane champêtre

Nom latin : Gentiana campestris
Famille : GENTIANACÉES
Cette gentiane pousse dans les pelouses de l’étage subalpin, mais peut se rencontrer à l’étage alpin. Ses fleurs sont mauves ou roses, à quatre pétales.
Chaque fleur est munie de longs cils.

Pensée des Alpes

Nom latin : Viola calcarata
Famille : VIOLACÉES
Cette belle pensée se rencontre au printemps dans les prairies subalpines, peu après la fonte des neiges.
Ces fleurs peuvent être violettes, jaunes, blanches ou parfois bigarrées.

Populage des marais

Nom latin : Caltha palustris
Famille : RENONCULACÉES
Cette fleur égaye les zones humides de ses magnifiques fleurs jaunes. Cette plante se rencontre au printemps, souvent en grosses touffes et en grandes colonies.

Campanule

Nom latin : Campanule à feuilles rhomboïdales
Famille : CAMPANULACÉES
Cette campanule est une habituée des éboulis où elle pousse en larges groupes, cette photo est prise près de la moraine du glacier de Bionnassay en bordure des alpages de l’are.

Gentiane jaune

Nom latin : Gentiana lutea
Famille : GENTIANACÉES
Cette gentiane est la plus grande de la famille des gentianacées. Sa racine est utilisée en distillerie pour la fabrication d’alcools et d’eaux de vie.

Pulsatille des Alpes

Nom latin : Pulsatilla Alpina
Famille : RENONCULACÉES
Espèce vivace de taille médiocre (50 cm au plus) dont le rhizome couvert par les restes des feuilles anciennes donne naissance à une hampe florale dressée, velue et à des feuilles élégantes, 2 à 3 fois divisées. La fleur unique s’épanouit en juin-juillet au-dessus d’un involucre de feuilles semblables à celles du bas.

Doronic d’Autriche

Nom latin : Doronicum austriacum
Famille : ASTÉRACÉES
Fleur imbriquée sur 2 à 3 rangs. La famille de cette fleur comprend environ 12 000 espèces. Certaines ont un principe amer ou aromatique, et sont utilisées en médecine.
Cette plante est assez rare en France.

Callune commune ou Fausse Bruyère

Famille : ÉRICACÉES
Le nom callune vient du grec callynotron qui signifie balai, en rapport avec une utilisation possible de cette plante. Elle jonche le sentier qui mène au refuge de Bel Lachat.

Myosotis des Alpes

Nom latin : Myosotis Alpestris
Famille : BORAGINACÉES
Plante poussant par petites touffes, le myosotis est capable de se développer en milieu alpin grâce à l’eau de la fonte des neiges, mais son milieu de prédilection est constitué par les prairies humides. Ses fleurs sont bleues, groupées en haut d’une tige courte. Ses feuilles sont foncées et couvertes de duvet.

Grande Astrance

Nom latin : Astrancia Major
Famille : APIACÉES
La grande Astrance se reconnaît à la finesse de ses fleurs. Celles-ci peuvent être blanches, rosâtres ou verdâtres. Ses feuilles sont divisées en 3 à 7 segments. La tige peut être ramifiée. Cette plante se rencontre dans les prairies ombragées et les bois clairs.

Colchique des Alpes

Nom latin : Colchicum alpinum
Famille : LILIACÉES
Le colchique tirerait son nom de la ville de Colchide, sur les rives de la mer noire, patrie de l’empoisonneur Médée. Cette fleur affectionne les prairies légèrement humides où elle pousse en larges groupes. Elle est toxique. Sa floraison tardive annonce la fin de l’été.

Cirse laineux

Nom latin : Cirsium eriophorum
Famille : ASTÉRACÉES
Ce chardon peut être très grand (1,5 mètre). Il peut être reconnu par sa tige non ailée, non épineuse et couverte de duvet blanc. Ses fleurs sont assez grosses, de couleur rose. Ses feuilles sont très découpées, rigides et terminées par de nombreuses aiguilles jaunâtres.

Mauve musquée

Nom latin : Malva moschata
Famille : MALVACÉES
Cette mauve pousse dans les lieux herbeux, sur le bord des chemins et dans les prairies de l’étage montagnard. Ses fleurs mauves assez grandes sont composées de cinq pétales mauves échancrés. Elle posséderait des vertus dans le traitement des inflammations des voies respiratoires.

Trèfle commun

Nom latin : Trifolium pratense
Famille : FABACÉES
Les feuilles de trèfle (sans le pétiole un peu coriace) sont bonnes crues en salade, ou cuites comme légume. Leur saveur est douce et agréable. Les inflorescences s’ajoutent aux salades ou aux desserts. Le nectar que contiennent les fleurs leur communique une saveur sucrée. Séchées et pulvérisées, on les mélangeait parfois à de la farine pour faire du pain.

Orchis Sureau

Nom latin : Dactylorhiza latifolia
Famille : ORCHIDACÉES
Plante de taille modeste (30 cm au plus) à tubercules palmés ou lobés, à tige creuse munie jusqu’à la base de l’inflorescence de feuilles oblongues d’un vert clair, plus étroites dans le haut. Les fleurs, en épi dense, jaune ou pourpre, sont inodores ou exhalent une faible odeur de sureau.