Très facile

Publié le 17 mai 2015 | par Pierre-Alexandre

3

Le Mont Baron

Situé à l’extrémité ouest du Massif des Bornes juste à côté d’Annecy, le Mont Baron demeure un objectif de balade idéal en vue de la préparation de la saison estivale. Très court et de faible dénivelé, l’itinéraire serpente dans la forêt pour déboucher rapidement sur un balcon offrant une vue magistrale sur le Lac d’Annecy, le Semnoz, les Bornes, ainsi que le Beaufortain. Le sentier panoramique à la sortie du bois reste sans danger et est sécurisé par une barrière et des câbles lorsqu’il s’agit d’atteindre la plateforme de l’ancien téléphérique où figure une table d’orientation.



  • Difficulté : Très facile hiking-icon-facile
  • Altitude : 1299 m
  • Temps de montée : 0 h 45
  • Descente : 0 h 40
  • Dénivelé cumulé : 220 m
  • Trajet aller-retour : 3,4 km
  • Carte : IGN 3431 OT

 

Accès

Depuis Annecy, suivre la direction de Thônes puis du Parc des Glaisins. Au rond-point à la sortie de la route express, rejoindre et traverser Sur les Bois avant de monter à gauche sur la Rue du Grand Essert. Emprunter ensuite la première à droite en direction du Col des Contrebandiers pour venir se garer sur le parking au terminus de la route.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 45.89668,6.195171

Montée

Du parking, redescendre un peu et emprunter la sente qui part à gauche panneautée « Mont Veyrier — Mont Baron » et qui s’enfonce dans la forêt. Arrivé à la Crène Sud, tourner à gauche pour prendre la direction du Mont Baron par l’ancien téléphérique.
Le sentier rallie peu après le Balcon des Contrebandiers où l’on suivra sur la droite la direction du Mont Baron. La progression se fait plus raide sur un terrain caillouteux et l’on commence à entrapercevoir le Mont Baret. Quelques minutes plus tard, la sente débouche sur un belvédère laissant voir le Lac d’Annecy et le Beaufortin avant de rejoindre un petit passage aérien sécurisé par une barrière et des câbles permettant d’atteindre la plateforme de l’ancien téléphérique (1254 m). Poursuivre sur la crête afin de gagner le Mont Baron (1299 m) situé à dix minutes de là. Il est possible de continuer jusqu’au Mont Veyrier en longeant bien la crête : dans ce cas, il faut rajouter environ trente minutes aller-retour depuis le sommet du Mont Baron.

Descente

Plutôt que de redescendre par le même itinéraire, il est possible de rallier le parking en passant par la Crène Nord. Depuis le sommet, suivre le sentier panneauté « La Crène, 40 minutes » et qui pénètre dans la forêt. Après deux étranges cuves, la sente part sur la droite et s’avère quelque peu délicate en raison de la pente et des rochers glissants. Celle-ci rejoint finalement le chemin de la montée à la bifurcation de la Crène Sud.



Tracé de la rando

Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo du Mont Baron

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

24 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


  • Quentin (ObjectifSommets.fr)

    Je confirme, la vue au sommet (et sur toute la crête) est sublime !

    Depuis l’ancien téléphérique et en regardant vers l’Est, on aperçoit la chaine des Aravis et le Mont Blanc. Petite étonnement géologique, ce dernier est situé juste au niveau du col des Aravis. On pourrait presque croire que c’est fait exprès.

    Pour ceux qui souhaitent marcher un peu plus, je vous recommande de partir depuis le parking du col du Pré Vernet (suivre les panneaux sur la route d’accès) puis de longer toute la crête. En revenant par la forêt cela vous fait une balade à la demi journée parfaite. Comptez 3-4h tout de même (J’en parle ici 😉 )

  • Cédric74

    Petit retour concernant la difficulté annoncée: je trouve que « très facile » est sous-estimée au vue du balisage pas évident et de la technicité du terrain (d’ailleurs toujours en montée assez franche). Quand on voit que le lac du Roy est côté en très facile, je trouve assez logique que le Mont Baron soit côté en facile.

  • Daniel E.

    Je confirme le retour de Cédric74. « très facile » me semble être une description un peu trompeuse, déjà ça monte quand même pas mal, mais surtout le terrain est très accidenté et des passages sont plutôt techniques. En cas de pluie ou temps humide ça doit carrément être dangereux car glissant dans les rochers. On s’est plusieurs fois félicité d’être venu sans les enfants… mais sinon, ça vaut la peine, car la vue en haut est sublime et la boucle très intéressante à faire…

Revenir en haut ↑