Moyen

Publié le 27 décembre 2015 | par Pierre-Alexandre

5

La Pointe d’Uble

La vue depuis la Pointe d’Uble fait la part belle aux cimes qui l’entoure grâce à sa situation au cœur du Chablais. En effet, tous les massifs de Haute-Savoie sont exhibés aux yeux du randonneur dont le souvenir restera marqué par la multitude de sommets en présence tels que le Roc d’Enfer, la Pointe de Chalune, la Haute Pointe, la Pointe du Haut Fleury, le Pic du Marcelly, ou encore le Môle.
L’itinéraire rejoignant le faite se déroule dans la forêt dans sa première partie, puis totalement à découvert par la suite. L’ascension est assez raide, surtout dans sa partie finale où la pente moyenne est d’environ 24 %.
En été, une arrivée tôt dans la journée au sommet de la Pointe d’Uble permettra d’admirer le panorama avant que les cumulus habituels en cette saison n’envahissent le ciel.



  • Difficulté : Moyen hiking-icon-moyen
  • Altitude : 1963 m
  • Temps de montée : 1 h 30
  • Descente : 1 h
  • Dénivelé cumulé : 700 m
  • Trajet aller-retour : 5,4 km
  • Carte : IGN 3528 ET

 

Accès

Se rendre à Taninges et suivre la direction de Morzine — Avoriaz. Arrivé au Pont des Gets, tourner à gauche en direction du Praz-de-Lys. Après environ 3 km, à la première épingle à gauche, prendre le chemin étroit à droite en direction de « la Crotte ». Aller au terminus de la route et se garer sur le petit parking.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.155122, 6.594741

Montée

Prendre à droite du parking le sentier encaissé qui s’enfonce dans la forêt. Après une dizaine de minutes, dépasser les chalets Rosset et poursuivre le sentier qui pénètre à nouveau dans le bois.
L’itinéraire assez abrupt fait prendre rapidement de l’altitude.
À la sortie de la forêt, le chemin progresse au milieu de magnifiques prairies fleuries. Continuer pour traverser une dernière partie ombragée avant de rejoindre les superbes alpages d’Uble.
Obliquer ensuite vers la gauche pour suivre la sente devenant de plus en plus raide. Le sentier, par endroits mal tracé, est entrecoupé par des traces laissées par les animaux.
Après cette traversée dans la pente, le chemin vire à droite pour la montée finale au sommet ; il faut ménager ses efforts pour atteindre l’arrivée, l’ascension étant assez abrupte.
Cette fatigue sera bien récompensée par le panorama à 360° offert au sommet de la Pointe d’Uble.

Descente

Prendre le même itinéraire qu’à la montée.



Tracé de la rando


Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo de la Pointe d’Uble

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

25 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


  • fc

    je ne me lasse pas de ce site merveilleux il permet d organiser de tres belle ballade merci mille fois pierre alexandre

  • Bruno

    Ascension du jour. Bien frais avec passages fréquents de nuages élevés. Pâturages brunis par l’automne et restes de neige sur le versant nord du sommet. Belle balade dans un paysage sauvage …

  • Caro Caf

    Magnifique panomara… Indications au top, Merci Pierre-Alexandre

  • Amie Frabert

    Ma balade préférée dans la région, même si là mot balade n’est pas le plus approprié. Première partie faire forêt, où j’ai eu la chance d’observer des biches et des aigles tôt le. Matin.
    Ensuite de la prairie avec une bonne pente.
    Indispensable : avoir les bras couverts et un pantalon car au sommet les orties sauvages et les chardons ne vont pas vous faire de cadeaux.

    Surréaliste au sommet, vous tomberez face un vieux téléphone créé par un artiste Francais Greemfeld, qui vous permettra de contacter un certain Paul. J’ai trouvé cela bien pensé, c’est vraiment la cerise sur le gâteau et le déplacement est a faire rien que ôur cette installation. Bravo l’artiste et bravo la nature

Revenir en haut ↑