Moyen

Publié le 20 juin 2010 | par Pierre-Alexandre

17

Le Lac de Lessy (par le Petit-Bornand)

Le Lac de Lessy, but de cette randonnée, est niché dans une combe au pied du Jallouvre, du Buclon, et de l’Aiguille Verte. Balade fort agréable par les fortes chaleurs d’été, cet itinéraire situé sous le plateau de Cenise est accessible à tous et reste plus aisé que celui décrit par le Chinaillon, car plus court et avec moins de dénivelé.
Il emprunte un sentier très facile dans sa première partie, puis s’élève plus fortement dans la combe sous le Jallouvre jusqu’au Col de Sosay par un court passage exposé. Ensuite, une descente nous amène tranquillement sur les berges du Lac de Lessy. Attention, en raison d’un éboulement dans la combe, le sentier menant au col est très abîmé et glissant par temps humide ; il est donc fortement recommandé de n’effectuer la sortie que par temps sec. Au demeurant, au vu du caractère aérien et escarpé dudit sentier, il est déconseillé d’emmener des enfants de moins de 10 ans.
À noter la présence de nombreux bouquetins et chamois dans la première partie de l’ascension.
Le massif du Bargy est également le territoire du gypaète, qu’il n’est pas rare de voir tournoyer en altitude.



  • Difficulté : Moyen hiking-icon-moyen
  • Altitude : 2052 m au Col de Sosay, 1781 m au Lac de Lessy
  • Temps de montée : 2 h 15
  • Descente : 1 h 00
  • Dénivelé cumulé : 410 m
  • Trajet aller-retour : 8,0 km
  • Carte : IGN 3430 ET

 

Accès

Rallier le Petit Bornand par la D12. Au centre du village, prendre à gauche en direction de Cenise (panneau en bois) et continuer cette petite route (par endroits très raide avec une belle succession de virages en épingle) jusqu’à rejoindre un premier petit parking. La route n’est plus goudronnée sur 200 m, mais continue pour atteindre, 500 m plus loin, un autre parking un peu plus large.
Le sentier démarre à droite de ce parking.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.010259, 6.433583

Montée

Du parking, prendre le sentier à droite qui s’élève tranquillement dans les alpages ; le suivre jusqu’à un premier chalet, habité l’été, situé à l’orée de quelques arbres.
Après une courte descente qui gagne rapidement un groupe de petits chalets, le sentier monte plus franchement pour longer une falaise très prisée par les adeptes de l’escalade.
La sente s’élève ensuite dans une combe pour atteindre un replat sur fond de Jallouvre. D’ici, continuer le chemin, qui, après avoir décrit un virage à gauche, rejoint une mare.
De là, emprunter le sentier abîmé par l’éboulement qui longe le flanc de montagne et rallie le Col de Sosay au bout de la traversée par un court passage exposé.
L’arrivée au col dévoile le lac de Lessy blotti au pied de l’Aiguille Verte. Suivre le sentier en descente qui amène tranquillement aux chalets de Lessy surplombant le lac.

Descente

Même chemin qu’à l’aller. Remarque, une fois arrivé au Col de Sosay, ne pas hésiter à suivre à droite le sentier qui part sur la crête afin de découvrir la vue magnifique sur la vallée.



Tracé de la rando


Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo du Lac de Lessy par le Petit-Bornand

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

24 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


  • mouton

    Le Lac de Lessy (par le Petit-Bornand)

    On a profité de la journée pour monter au lac mais en passant par la gauche de la pointe de Sosay (sens montée) jusqu’à la petite mare.

    Malheureusement, un éboulement/avalanche à explosé la partie menant au col et il y a également un passage vraiment abimé dans une combe caillouteuse en fin de montée. Dommage car quelque coups de pioche dans ce passage rendrait la montée bien plus agréable car c’est glissant même avec des chaussures de trek et une gamelle à cette endroit provoquerait un peeling intégral dans le meilleur des cas… j’étais bien content de ne pas avoir des enfants avec moi et un bâton.

    • ERIC

      oui tout a fait ,on vient de le faire ce jour , on ne peut pas dire facile arrivé dans la combe jallouvre pour aller au col de sosay .TRES GLISSANT et pratiquement plus de sentier . NE PAS FAIRE APRES MEME UNE PETITE PLUIE , faire uniquement par temps sec.

      (Malheureusement, un éboulement/avalanche à explosé la partie menant au col et il y a également un passage vraiment abimé dans une combe caillouteuse en fin de montée. Dommage car quelque coups de pioche dans ce passage rendrait la montée bien plus agréable car c’est glissant même avec des chaussures de trek et une gamelle à cette endroit provoquerait un peeling intégral dans le meilleur des cas… j’étais bien content de ne pas avoir des enfants avec moi et un bâton.) +1

      • J’ai modifié la fiche en rajoutant en gras le caractère délicat du sentier 😉

  • Pasto

    Je rejoins les deux autres commentaires. Nous l’avons fait hier et malgré un temps sec, la partie des 5 minutes avant l’éboulement reste humide car constamment à l’ombre et par conséquent très glissante. Le passage abimé en fin de combe était lui aussi très glissant, puisque peu ou pas exposé au soleil. Le reste de la rando se fait bien, mais le temps de montée indiqué est optimiste pour une famille… il faut plus compter 2h15 que ce soit à l’aller ou au retour. Les grands enfants doivent être bien rompus à l’exercice de la marche et les parents avec sac de portage pour petits doivent avoir une bonne paire de cuisse pour franchir les obstacles sans encombres.

    • Je viens de mettre la fiche à jour en fonction des commentaires précédents. Merci pour le feedback !

  • Laurie

    Bonjour, ce week end je suis allée au petit bornant pour faire le chalet de Meyse et j’ai pu voir sur le panneau que c’était 3h20 de montée depuis le parking et arrivée en haut du chalet il restait encore une heure et vingt minute je voulais juste apporter cette petite modification, sinon ce site est très bien conçu. Bonne continuation

    • Bonsoir,
      En effet, c’est plus long en passant par le chalet de Mayse, sauf que la fiche itinéraire ici emprunte un sentier situé plus au Nord 😉 Beaucoup de personnes confondent les deux itinéraires, car l’accès au parking de la balade est mal panneauté.

  • emman

    Bonjour, je souhaite savoir si cette randonnée est faisable en aout avec une puce de 5 ans?
    J’essaie d’organiser les randonnées avec lacs… de niveau facile mais ce que je lis plus bas ne m’engage pas vraiment.
    Merci par avance

    • Bonsoir,
      Aucun problème, le profil de la rando n’est vraiment pas difficile. Par contre, il faut absolument veiller à ce que le terrain soit sec, autrement le passage juste avant le Col de Sosay peut s’avérer dangereux, car exposé au vide et en dévers.

      • Ychartreuse

        Bonjour,
        Si je puis me permettre, avec une puce de cinq ans, la passage après le pierrier juste avant le col de Sosay me parait très risqué avec une fillette de cinq ans. Le sentier ne dépasse pas 50 cms de largeur et un passage (très court certes) est bordé par le vide.

        J’ai une photo du passage mais elle pèse trop lourd pour être postée ici.

        • J’ai l’impression à vous lire que le sentier s’est rétréci depuis mon dernier passage il y a 5 ans. Dans le doute, j’ai indiqué dans la fiche que le sentier n’est pas adapté pour des enfants de moins de dix ans.

          • Ychartreuse

            Ca me semble plus prudent, oui.
            J’en profite pour vous féliciter pour votre réactivité et surtout pour la qualité du site que vous avez créé et que je consulte prioritairement dés que je prévois une sortie.
            Merci beaucoup et bravo pour votre boulot

  • Jean-Charles Heritier

    Bonjour,
    Afin d’éviter la combe de Sosay et ses coulées, il me paraît plus judicieux de partir du Ptéret/Paradis (Petit Bornand) et de suivre la piste puis le sentier balisé, dès le Lainvouet, à l’ombre, qui, après une belle montée dans un pierrier, débouche dans les alpages à moutons au-dessus des Rochers de Salin, puis au col de la Forclaz d’où l’on surplombe le lac. Pour le retour, afin de varier, on peut suivre la ligne de crête avec une très belle vue en direction du Jura, pour retrouver un peu plus loin le sentier aller. Ce parcours est superbe et très varié. Il peut subsister un névé début mai dans le pierrier de la Palange, sinon, aucune difficulté même avec de petits enfants.Déniv jusqu’au col ~~500 m. Chamois et bouquetins garantis sur ce parcours.
    Cordialement.

    • Guillaume Edet

      Bonjour,
      cette option me tente… pouvez vous me dire un temps moyen pour arriver au col ?
      cordialement,

      • Jean-Charles Heritier

        Bonjour,
        Comptez ~1h30 -> col de la Forclaz. A partir de ce point, vous pouvez descendre vers les chalets de Lessy, mais il serait dommage de rater la vue sur les Aravis et les Alpes. Pour cela, prenez le sentier à flanc vers la droite du lac, et poursuivez jusqu’au col non nommé sur la carte (« sous le buclon » sur le panneau). Vue imprenable. A partir de ce point, s’il vous reste du temps, ne manquez surtout pas de continuer vers le Roc des Tours, sans monter (comme la plupart des touristes) à l’Aiguille Verte. Le parcours dans le lapiaz du Roc est superbe, et du sommet, à 1994m., la vue est à 360° sur une grande partie de la Hte Savoie, dont la totalité des Aravis. Déniv. total ~860m dont ~3h de montée sans difficulté.
        Cordialement.

  • Benoît Durand

    Bonjour,
    Rando faite aujourd’hui 03 septembre 2016.
    Le sentier après le pierrier, juste avant le col de Sosay est très étroit.
    Les sites que j’ai consulté annoncaient la randonnée comme facile.

    Au final nous avons eu une centaine de mètres vertigineux sur des terrains glissants.

    Effectivement le reste de la randonné est « facile ».
    J’ai effectué la randonnée avec un enfant de 15 mois et une personne sujette au vertige : nous n’étions clairement pas sur une randonnée facile…

    • Bonjour,
      C’est pour cela que j’ai classé la rando en « Moyen » 🙂

Revenir en haut ↑