Moyen

Publié le 3 novembre 2005 | par Pierre-Alexandre

3

La Pointe d’Ireuse

Peu visible depuis la vallée, la Pointe d’Ireuse se présente plutôt sous l’apparence d’un vaste dôme que sous l’aspect d’une pointe. L’itinéraire décrit une boucle passant par les chalets de Nifflon d’en bas, puis la pittoresque chapelle de Nifflon d’en Haut, avec un retour à l’Ermont par les chalets des Nants.
Pas de difficulté technique, ni passage aérien sur cet itinéraire très agréable qui offre une vue splendide sur les sommets du Chablais.



  • Difficulté : Moyen hiking-icon-moyen
  • Altitude : 1890 m
  • Temps de montée : 2 h 45
  • Descente : 1 h 45
  • Dénivelé cumulé : 840 m
  • Trajet aller-retour : 10,7 km
  • Carte : IGN 3528 OT

 

Accès

Depuis Annemasse, emprunter la direction de Samoëns jusqu’au centre de St-Jeoire, puis tourner à gauche en direction de Thonon — Onnion (D26). Dépasser Onnion puis Mégevette et poursuivre en direction de Thonon jusqu’à une bifurcation à droite vers la Chèvrerie et le lac de Vallon (D236). Après environ 1,5 km, prendre à gauche une petite route en direction de Grange, Frêne, l’Ermont. Traverser la Grange, puis la Douai et continuer tout droit jusqu’au parking à droite juste après le pont (rambardes vertes) avant le hameau de l’Ermont.
Le point de départ pour la Pointe d’Ireuse est le même que celui de la Pointe de la Gay.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.251759, 6.540085

Montée

À partir du parking, poursuivre la route goudronnée sur quelques mètres pour rejoindre le panneau indicateur des différents itinéraires possibles depuis l’Ermont.
Prendre à gauche le chemin carrossable sur quelques mètres, et tourner à droite dans le pré le long de la clôture pour s’engager sur le sentier qui entre en forêt. Le plus gros du dénivelé s’effectue dans ce bois par de larges lacets bien raides qui permettent de s’élever rapidement pour gagner Nifflon d’en bas.
Les chalets et la grande croix suggèrent une pause bien méritée après cet effort non négligeable.
Continuer le chemin à droite en direction de « Nifflon d’en haut, pointe d’Ireuse », en délaissant sur la gauche la sente qui part dans le vallon.
Le sentier pénètre en sous-bois et se fait moins pentu que précédemment. Après quelques lacets, les chalets de Nifflon d’en haut marquent la bifurcation pour la pointe d’Ireuse bien visible.
Poursuivre sur le sentier bien balisé qui chemine entre les pierres pour atteindre le faîte matérialisé par un cairn.
Le panorama à 360° depuis le « dôme » d’Ireuse en laissera plus d’un pantois devant tous ces sommets apparents. Les jumelles sont indispensables et permettent de reconnaitre et nommer la plupart de ces cimes, telles que le Mont Billiat, Dent d’Oche, Cornettes de Bise, Pointe d’Autigny, Mont Chauffé, Mont de Grange, Pic de la Corne, Roc de Tavaneuse, Dents du Midi, et bien sûr le massif du Mont-Blanc.
Dans notre dos, c’est tout le bassin lémanique qui s’offre au regard.

Descente

Du sommet d’Ireuse, rebrousser chemin jusqu’à Nifflon d’en Haut. Prendre la direction « L’Ermont par les Nants », puis descendre vers la pittoresque chapelle, et remonter le chemin qui serpente pour rejoindre rapidement un sommet dominant Nifflon.
Redescendre en poursuivant le sentier assez raide qui sinue à flanc de montagne et perd de l’altitude assez vite pour atteindre le col de Seytrouset. Suivre à droite la direction des Nants par la sente qui passe dans le bois.
À une bifurcation, laisser à gauche le sentier qui mène au col de Balme, et continuer à droite le sentier peu balisé dans la forêt. Après une traversée en sous-bois, l’on rallie les chalets des Nants (fontaine).
Traverser le hameau et continuer par le chemin carrossable qui ramène au point de départ, l’Ermont.



Tracé de la rando


Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo de la Pointe d’Ireuse

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

24 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


Revenir en haut ↑