Moyen

Publié le 1 juillet 2007 | par Pierre-Alexandre

5

Les Chalets du Criou

L‘Aouille ou Aiguille du Criou est une grosse plaque rocheuse posée à 45° qui se termine à 2023 m d’altitude par une falaise vertigineuse de plus de 700 m au-dessus du refuge de Folly.
Bien visible depuis Samoëns qu’il domine de toute sa hauteur, le massif du Criou est un belvédère de choix sur la Vallée du Giffre, avec une superbe vue sur les Aravis, le Massif du Mont-Blanc et le Grand Massif.
Bien que sans difficulté particulière jusqu’aux Chalets du Criou, cette randonnée s’adresse aux bons marcheurs du fait du dénivelé non négligeable et de la longueur de l’itinéraire.
Je conseille de continuer au-delà des chalets pour atteindre la falaise et l’impressionnante vue plongeante sur le col de la Golèse.
Les plus courageux pourront poursuivre jusqu’au sommet du Criou matérialisé par une croix, mais attention, le dénivelé devient nettement plus important et la dernière partie de la montée demande un effort soutenu.
De difficulté moyenne jusqu’aux Chalets du Criou, la cotation se transforme en « Difficile » pour le sommet.



  • Difficulté : Moyen hiking-icon-moyen
  • Altitude : 1664 m aux Chalets du Criou, 2227 m pour l’Aouille
  • Temps de montée : 2 h 40
  • Descente : 1 h 30
  • Dénivelé cumulé : 1120 m
  • Trajet aller-retour : 13,2 km
  • Carte : IGN 3530 ET

 

Accès

Se rendre à Samoëns et suivre la direction de Sixt.
À la sortie de Samoëns, continuer sur Sixt. Après avoir tourné à droite sur le pont, poursuivre sur environ 500 m et se diriger à gauche en direction de Vallon d’en Bas et Vallon d’en Haut.
Après Vallon d’en Haut, dès le panneau « Fontaine de Vallon », prendre tout de suite à gauche la petite route au niveau de la fontaine et se garer sur le parking 50 m plus loin (panneau).

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.072209, 6.747856

Montée

Depuis le parking, emprunter la piste forestière à gauche et la suivre jusqu’à une première bifurcation : laisser à gauche le sentier venant de Vallon d’en bas et poursuivre à droite.
La montée est soutenue jusqu’à rejoindre un deuxième croisement : prendre à droite et avancer pour atteindre les chalets et la buvette du Trot (vente de fromages de chèvre) où le paysage se dégage en sortant de la forêt.
Après une pause bienvenue, continuer la piste moins raide pour rallier un petit groupe de chalets annonçant l’arrivée imminente aux Chalets du Criou.
Pour gagner la falaise, se diriger en haut des chalets vers un abreuvoir de pierre peuplé de salamandres.
Le chemin débute à gauche de l’abreuvoir ; un gros rocher porte d’ailleurs une ancienne inscription à moitié effacée, indiquant la direction à suivre.
Les premiers 100 mètres du sentier sont mal tracés ; heureusement, des cairns placés sur les rochers permettent de s’orienter.
Au fur et à mesure de la progression, la sente devient plus facile à suivre et un véritable sentier amène en direction d’une clôture qui sépare l’alpage du vide…
La vue plongeante sur la vallée du Giffre est impressionnante et mérite vraiment l’effort consenti.
Le chemin se poursuit le long de la clôture pour atteindre le sommet du Criou matérialisé par une croix bien visible.
Attention, la trace est très raide, l’effort est violent, et le dénivelé à rajouter est non négligeable : il faut garder des forces pour la descente.

Descente

Redescendre par le même chemin.



Tracé de la rando

Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo des Chalets du Criou

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

25 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


Revenir en haut ↑