Difficile

Publié le 16 juillet 2015 | par Pierre-Alexandre

0

Le Refuge Bertone, Tête Bernarda, Tête de la Tronche et Val Sapin

Un parcours d’anthologie, un éblouissement permanent, une longue journée de contemplation face aux plus belles cimes des Alpes… c’est ce que je propose à travers cette randonnée pour marcheurs expérimentés.
Cet itinéraire qui décrit une boucle est long avec un dénivelé important, mais sans aucune difficulté technique si ce n’est le mal à voir où l’on met ses chaussures, tellement le regard est en permanence attiré par le décor grandiose.
La rando emprunte le tracé du Tour du Mont Blanc et passe par le refuge Bertone, continue par la montagne de la Saxe en passant par la Tête Bernarda, puis son point culminant la Tête de la Tronche pour finalement redescendre ensuite descend par le col Sapin.
De retour au parking, malgré la fatigue, le souvenir des instants magiques face à l’immensité de ce magnifique balcon devant le Mont-Blanc restera gravé à jamais dans la mémoire de chacun.
Bien veiller à attendre début juillet afin que tous les névés disparaissent faute de quoi la descente par le col Sapin s’avérerait très périlleuse.


  • Difficulté : Difficile hiking-icon-difficile
  • Altitude : 1991 m au Refuge Bertone, 2534 m à la Tête Bernarda, 2584 m à la Tête de la Tronche
  • Temps de montée : 1 h 30 pour le refuge + 1 h 30 pour Bernarda + 0 h 15 pour la Tronche
  • Descente : 2 h 15 depuis la Tête de la Tronche, temps total pour la boucle = 5 h 30
  • Dénivelé cumulé : 1160 m
  • Trajet aller-retour : 11,7 km
  • Carte : IGC 107

 

Accès

Depuis Chamonix, emprunter le Tunnel du Mont Blanc jusqu’à Courmayeur. Prendre la direction « centre-ville » à gauche, puis la direction de Villair — Val Sapin.
Se faufiler dans les ruelles de Villair jusqu’au terminus de route. Ne pas hésiter à continuer après le panneau « voie sans issue » : la route se transforme en un chemin très largement carrossable pendant environ 300 m jusqu’à un petit parking sur la gauche face au panneau d’information sur le TMB.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 45.801185, 6.984683

Montée

Depuis le parking, prendre le chemin empierré après la barrière et franchir le petit pont par-dessus le torrent. Peu après, un balisage « 42 TMB » invite à suivre à droite un sentier qui monte allègrement dans le bois.
Les 600 premiers mètres de dénivelé se font par ce sentier qui domine Courmayeur à chaque lacet en s’élevant rapidement. Après 1h30 de montée, le plus souvent à l’ombre de la forêt, surgit la masse imposante du Mont Blanc au détour d’un lacet.
Le refuge n’est plus très loin : le dépasser par la droite en suivant le balisage TMB pour atteindre un petit plateau qui surplombe les chalets.
Un petit dôme doté d’un abreuvoir, d’une table d’orientation et d’un fléchage TMB, permet une pause bien méritée avant d’entamer la rude ascension sur la montagne de la Saxe en direction de la Tête de la Tronche.
Arrivé au sommet, le chemin bien tracé devient pratiquement plat. Ce balcon offre un spectacle continu et beaucoup auront du mal à détacher les yeux de ce fabuleux décor de neige et de glace. Ne pas oublier les jumelles dans le sac à dos afin d’observer, presque à les toucher, les différents refuges, séracs, pointes ou dents que les plus expérimentés pourront nommer ou découvrir sur une carte.
La Tête Bernarda approche, et, après une montée facile, le sentier passe très près du faîte matérialisé par un cairn ; un léger détour permet finalement de l’atteindre.
Après une courte descente, reprendre la crête aérienne non dangereuse en direction de la Tête de la Tronche très vite rejointe.
C’est là le point culminant de l’itinéraire. Il offre un panorama à 360° sur le Val Ferret, le massif du Mont-Blanc, le Val d’Arminaz et la Tête-Entre-Deux-Sauts, le Val Sapin et le col de Liconi.

Descente

Prendre le chemin escarpé et abrupt qui descend au Col Sapin atteint en quinze minutes. Un fléchage signale la direction à suivre, « Villair par le Val Sapin ». Suivre le sentier bien marqué qui enchaîne les courts lacets et franchit un petit torrent avant d’arriver aux Ruines de Curru. Après la traversée d’un nouveau torrent au franchissement un peu plus délicat, la sente presque plate conduit à un petit plateau où un panneau indique la direction du col Liconi qu’il faut délaisser sur la gauche. Un portique en bois, ancien site de débardage, surplombe le hameau de Chapy, le prochain objectif, en laissant le sentier qui mène à Suche. Les lacets assez raides amènent rapidement au hameau de Chapy que l’on traverse.
Aller ensuite à la Trappe par un chemin plus large qui va rejoindre le sentier pris à l’aller 5h30 plus tôt, et rallier le parking de Villair.


Tracé de la rando


Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo du Refuge Bertone, Tête Bernarda, Tête de la Tronche et Val Sapin

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

25 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


Revenir en haut ↑