Difficile

Publié le 2 août 2015 | par Pierre-Alexandre

2

Les Hauts-Forts

Dominant la station d’Avoriaz située à l’extrémité sud du Chablais, les Hauts-Forts constituent un objectif idéal de balade dans un cadre pour le moins désertique une fois passée l’agitation hivernale. L’impression suscitée par la scène participe d’un double contraste jouant sur l’opposition entre un paysage de montagne et le « vaisseau » urbain d’Avoriaz laissé en hibernation le temps de l’été, ainsi qu’entre les cimes herbeuses du Chablais et les hauts sommets rocheux du Giffre tout proche.
Sans grande difficulté au départ, l’itinéraire grimpe en direction du faite en longeant d’abord les télésièges de la station, puis s’élève dans un pierrier assez raide après Plan Brasy avant une ultime ascension assez technique et vertigineuse pour atteindre la croix sommitale. Les personnes sensibles au vide s’arrêteront au col qui offre déjà une jolie vue sur le Chablais.




  • Difficulté : Difficile hiking-icon-difficile(en raison du passage câblé vertigineux)
  • Altitude : 2466 m
  • Temps de montée : 2 h 00
  • Descente : 1 h
  • Dénivelé cumulé : 630 m
  • Trajet aller-retour : 6,8 km
  • Carte : IGN 3528 ET

 

Accès

Depuis Morzine, rejoindre la station d’Avoriaz et venir se garer sur le grand parking à l’entrée du village.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.197432, 6.767920

Montée

Traverser la station en longeant à droite pour rallier la Place du Téléphérique où se situe le départ du sentier. De là, suivre le raide chemin panneauté « Hauts-Forts » faisant office de piste de ski l’hiver. Après quelques courbes, celui-ci débouche assez rapidement sur l’arrivée du télésiège du Stade offrant une belle perspective sur la Pointe de Vorlaz. Continuer la piste serpentant sous le télésiège du Lac-Intrets avant d’atteindre la gare après un virage à droite. D’ici, emprunter la sente allant vers la gauche s’élevant sous la pointe pour rejoindre le Plan Brasy où l’on entamera la deuxième partie de l’ascension dans un pierrier assez abrupte. Arrivé au col sous le pylône, la croix sommitale est toute proche. Poursuivre le long de l’arête sur un sentier vertigineux et équipé de câbles. Certains passages sont très aériens et toute chute serait fatale. Le sommet des Hauts-Forts est gagné en une quinzaine de minutes.

Descente

Prendre le même chemin qu’à l’aller.



Tracé de la rando

Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo des Hauts-Forts

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

25 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


  • Nel

    bonjour, est ce pratiquable en cette période (samedi 30 mai 2015), merci de votre réponse

    • Bonjour,
      Il risque d’y avoir encore de la neige, une paire de raquettes serait préférable à mon avis 😉

Revenir en haut ↑