Difficile

Publié le 20 juillet 2006 | par Pierre-Alexandre

26

Les Cornettes de Bise

Randonnée classée parmi les incontournables du Chablais, les Cornettes de Bise offre un très beau panorama, mais demande un effort réel pour atteindre son sommet.
Nous sommes ici en effet sur un itinéraire difficile en raison de la longueur du parcours, du dénivelé important, et d’un long passage très raide quelque peu physique pour les jambes.
Plusieurs passages aériens exposés exigent une grande vigilance, surtout du fait que les prises sont patinées et délicates.
L’itinéraire proposé décrit une boucle qui passe par des sommets suisses et permet de découvrir le massif des Cornettes de Bise sur toutes ses faces.



  • Difficulté : Difficile hiking-icon-difficile
  • Altitude : 2432 m
  • Temps pour la boucle : 5 h 30
  • Dénivelé cumulé : 800 m
  • Trajet aller-retour : 9,7 km
  • Carte : IGN 3528 ET

 

Accès

Depuis Thonon-les-Bains, prendre direction Morzine puis la D22 en direction d’Abondance. Suivre Vacheresse chef-lieu et poursuivre en direction des alpages de Bise. Continuer jusqu’au terminus de la route, au parking des chalets de Bise 1502 m situé sous les Cornettes.
Le départ est le même que celui de la randonnée au Lac Darbon.

Coordonnées GPS (WGS 84) du départ : 46.330565, 6.765584

Montée

Prendre le sentier à droite derrière le refuge de Bise pour rejoindre le Pas de la Bosse à 1816 m par un sentier assez raide.
Partir ensuite sur la gauche dans une grande traversée pour rallier le couloir du Serrauquin ; la montée est abrupte et l’effort demandé important pour atteindre le sommet de ce couloir souvent emprunté par les bouquetins nombreux à cet endroit. À remarquer la couleur rougeâtre des rochers.
Au débouché du couloir, continuer sur la droite sur l’arête qui domine le versant donnant sur Bise.
La sente devient plus escarpée et plusieurs passages aériens incitent à la prudence : le tracé dans les rochers nécessite une attention soutenue, les prises étant patinées et glissantes.
Une longue traversée sur l’arête permet de gagner le faîte des Cornettes de Bise bien visible avec la croix qui le surmonte.

Descente

Descendre par le sentier à gauche du sommet des Cornettes par un lapiaz qu’il faut désescalader pour atteindre le Col de Chaudin qui marque la frontière avec la Suisse.
Prendre à gauche la sente horizontale en direction de la montagne de Loz. Après un virage sur la droite, celle-ci invite à traverser cette grande combe de rochers, peuplée de bouquetins, pour arriver en vue des chalets de Loz nichés au pied du Mont Gardy.
Le chemin part sur la gauche dans une grande boucle en traversée pour gagner après une courte montée, le col d’Ugeon face à la Dent de Velan.
Une petite montée permet en quelques minutes de rejoindre la base de la dent de Velan avec une très jolie vue sur la Dent d’Oche et le lac Darbon.
Revenir ensuite sur ses pas jusqu’au col d’Ugeon pour reprendre le sentier qui ramène aux chalets de bise après une belle traversée des alpages.

À noter la vente de fromages de chèvre et vache au refuge de Bise.



Tracé de la rando


Télécharger KML de la rando   Télécharger le tracé (fichier KML)

Album photo des Cornettes de Bise

This post is also available in enEnglish

Tags : , , , ,


À propos de l'auteur

Pierre-Alexandre

25 ans, géographe de formation, fondateur et webmaster de Randos-MontBlanc.


  • Sabrina Jaegle

    Bonjour, est il déjà possible de faire les cornettes de bise et la dent d’oche sans équipements spéciaux? Merci

  • Carl

    Bonjour, est ce que la rando des cornettes de bise est plus technique que la dent d’oche? merci

    • Bonsoir,
      Non, la rando n’est vraiment pas technique (pas de passages câblés exposés au vide, de pente très raide, etc.).

      • Steve

        Je serais plus nuancé sur la réponse … il y a des passages aériens et en plus non cablés, donc plus délicat… après, tout dépend de la perception de chacun, mais ma femme est resté bloqué / tetanisé dans un des passages ! donc je prefere prevenir…

        • Steve

          J’ai oublié de préciser que je parlais du parcours depuis Bises à Vacheresse via le pas de la bosse. Il est vrai que les autres itinéraires, depuis la Chapelle, ou côté Suisse ne présentent pas de difficulté particulieres.

  • Pingback: La Pointe de Tréchauffex - Randos-MontBlanc()

  • Pingback: La Pointe d'Ireuse - Randos-MontBlanc()

  • Pingback: Le Lac de Darbon - Randos-MontBlanc()

  • Pingback: Le Grammont - Randos-MontBlanc()

  • Pingback: Le Lac et Pointe d'Arvouin - Randos-MontBlanc()

  • Pingback: La Pointe d'Autigny - Randos-MontBlanc()

  • Pascale

    Bonjour! je souhaite marcher plusieurs jours : je connais l’itinéraire Memises -Dent d’Oche-Cornettes de Bise mais ai besoin de renseignements pour continuer des Cornettes au lac de Tanay( afin d’enchainer sur le Grammont).Merci de votre aide .

  • Franck

    Bonjour,
    j’ai dans l’idée de passer le week-end de la pentecôte au refuge de Bise. Est-ce que cette randonnée est possible à cette période

    • Bonjour,
      Oui, au vu de l’état actuel d’enneigement, il sera possible de grimper au sommet sans raquettes. Il y aura certes des névés ici ou là, mais rien de bien méchant 😉

  • Marie Pierre

    Bonjour,
    Je suis d’accord avec Steve , le parcours via le pas de la bosse et le couloir de serrauquin , après ce couloir, le parcours est périlleux car non équipé avec le vide en dessous ,à ne pas faire avec des enfants de moins de 12 ans .

  • Jim

    Bonjour,
    Est ce que que les cornettes de bise peuvent être faites à moitié randonnée pour le bas et raquettes pour le haut en mi avril?
    Ou vaut mieux attendre fin mai?

    • Bonjour,
      C’est en effet faisable, mais la neige risque d’être très lourde à cette époque. Si cela ne vous dérange pas, vous pouvez atteindre le sommet sans problèmes, sinon attendez plutôt la fin mai.

  • litzler

    Bonjour
    pensez vous que cela soit possible de faire cette rando début mai pour le pont de l’ascension ? merci beaucoup pour la réponse

    • litzler

      pardon je n’avais pas vu les commentaires précédents…

  • Pingback: La Pointe de la Gay — Randos-MontBlanc()

  • RomP

    Bonjour Perre-Alexandre, d’abord merci pour ce site très détaillé que je consulte régulièrement depuis des années 🙂

    Pensez-vous qu’il soit possible de faire la randonnée dans le week-end malgré la neige sans équipement en particulier ? Avoir les pieds trempés ne me dérange pas, mais s’il y a des passages dangereux ça m’embêterai plus.

    Merci d’avance,

    Romain.

    • Bonsoir,
      Il y aura en effet encore beaucoup de névés, mais qui ne nécessiteront pas le port de raquettes.
      Le seul passage qui peut s’avérer délicat avec la neige est l’arrête juste après le passage du Serrauquin. Les rochers patinés sont parfois très glissants et peuvent rendre la progression plus difficile. Toutefois, ayant la peur du vide, je n’ai jamais eu de problèmes à cet endroit, mais avec la présence de neige, à mon avis, il vaut mieux attendre la deuxième semaine de juin.

      • RomP

        Bonjour,

        J’ai vu ton commentaire trop tard et nous-y sommes allés quand même. Nous sommes partis de Bises direction Le pas de la bosse pour commencer, et en effet le névé était bien présent vers le Serrauquin, le passage s’est avéré assez riche en émotion pour le coup. Heureusement nous l’avons passé à la montée. Ce n’était pas le seul névé, d’ailleurs. On a pu en traverser certains sans problèmes, et en contourner d’autres. Pour le retour, au col Chaudin nous n’avons pas pu bifurquer direction le col d’Ugeon au nord, la neige était trop présente et paraissait peu stable, il n’y avait presque pas de traces de passage. Nous avons préféré passer au sud par le Chalet de Toper, puis en longeant la côte nous avons a nouveau rejoint le pas de la Bosse. Avec du recul en regardant les maps j’ai l’impression que ce parcours est d’ailleurs plus court et la vallée de Chevenne était très jolie.

        Bref, je pense que ca aurait pu être assez dangereux pour une personne peu habituée, ou au pas peu sûr donc en effet il serait préférable d’attendre quelques semaines pour faire cette randonnée dans de bonnes conditions 🙂

Revenir en haut ↑